Mahrez a été attaqué alors que le champion d’Afrique d’Algérie a établi le record

Le capitaine Riyad Mahrez a marqué lors de la victoire internationale de l’Algérie 2-0 sur la Tunisie ce week-end, établissant un record de 27 matches sans défaite pour l’équipe nationale africaine.

Du côté de la côte d’Iya, Yaya et Kolo Touré et Didier Drogba ont établi la norme pour 26 matches en 2013, et l’Algérie a commencé une série significative cinq ans plus tard avec une victoire 4-1 sur le Togo.

Les Nord-Africains, connus sous le nom de Renards du désert, ont remporté 20 matchs, marquant sept points, marquant 58 buts et marquant 17 points.

Ils ont affronté 24 adversaires d’Afrique et du Mexique, de Colombie et du Qatar, disputant neuf matches à domicile, six à l’extérieur et 12 neutres.

Affronter la Tunisie était le plus grand défi alors que les champions d’Afrique, l’Algérie, cherchaient à dépasser l’identité ivoirienne déterminée par la «génération dorée».

Les Tunisiens sont deuxièmes en Afrique, deux places au-dessus de l’Algérie, avaient un avantage à domicile et sont invaincus en 12 matches dans le choc nord-africain.

Les craintes algériennes de se rendre jusqu’au dernier obstacle ont rapidement été dissipées lorsque Bagdad Bounta et l’ailier de Manchester City Mahrez ont marqué à la 28e minute de l’équipe de guitare.

Combattant après s’être mis d’accord à deux reprises, les hôtes n’ont eu d’autre choix que de marcher par Aisha Mandi et Djamel Benlamri contre la défense algérienne.

Les défenseurs centraux étaient huit titulaires dans le radar qui ont commencé la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 contre le Sénégal au Caire, l’Algérie s’imposant 1-0 avec un but en livre.

READ  La France s'est appuyée sur Ntamack pour l'arbitre 6N

A.C. Le milieu de terrain milanais Ismail Benazir a raté des victoires en Mauritanie, au Mali et en Tunisie ce mois-ci.

Mehdi Zefane et la milieu de terrain Adleen Quietora n’apparaissaient pas à droite, tandis que Youssef Atal, Ramis Jerochi et Harris Belkebla prenaient leur place.

Quietora est sorti du banc en seconde période et n’a écopé d’un carton rouge qu’à deux minutes de la fin du temps réglementaire.

La série a été composée exclusivement par des Algériens basés en Europe et au Moyen-Orient, avec trois jouant en France et deux au Qatar, le seul représentant de la Premier League anglaise, Mahrez.

L’entraîneur Jamel Belmadi, qui a battu le record d’Afrique, peut ajuster son point de vue avec le record du monde de 36 matches établi par le Brésil alors champion du monde en 1996.

L’Algérie devrait disputer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en septembre, octobre et novembre dans une équipe comprenant Djibouti, le Burkina Faso et le Niger.

Le plus dur des six matches devrait être l’arrivée du Burkina Faso, dernier vainqueur de l’Algérie et dernier face aux nations lors des éliminatoires de la Coupe du monde à Okadako.

L’Algérie détiendra ensuite le titre de Coupe des Nations au Cameroun à partir du 9 janvier, où elle sera fière d’être le premier pays à défendre avec succès le titre après l’Egypte en 2010.

dl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *