Mark Cavendish marquera Cavendish sur le Tour de France pour la première fois depuis 2018

Mark Cavendish sera de retour sur le Tour de France pour la première fois depuis 2018 cet été.

Le joueur de 36 ans a été nommé dans l’équipe de huit hommes pour la course qui débutera samedi, l’Irlandais étant incapable de défendre le maillot vert qu’il a remporté l’année dernière en raison d’une blessure qui a rejeté son collègue sprinteur Sam Bennett.

Cela signifie que Cavendish, qui compte 30 succès en tournée en carrière aux côtés des 34 d’Eddie Merkel, a la chance de revenir à la course où il s’est avéré être le meilleur sprinteur de sa génération.

“Je suis ravi d’être de retour sur le Tour de France Tuning-Quick-Step”, a déclaré Cavendish. “Évidemment, la situation avec Sam aurait pu être meilleure – il a fait une tournée spéciale l’année dernière et il regrette de ne pas avoir pu défendre son maillot vert. Mais en même temps, je suis content d’aller à une course, j’ai un relation comme ça, j’ai tellement d’histoire dans le monde. La course de vélo, je vais tout faire pour saisir cette opportunité à deux mains. »

Cavendish a remporté la dernière de ses victoires en tournée lorsqu’il a porté quatre maillots jaunes après avoir remporté les quatre étapes, avant de quitter la course tôt pour se rendre aux Jeux olympiques de Rio. Manxman, qui souffrait du virus d’Epstein-Barr, a été expulsé de l’édition 2017 lorsqu’il est entré en collision avec Peter Sagan lors de la quatrième étape, au début d’une ère en proie à la fois à des blessures et à des maladies.

Il a été exclu de manière controversée de l’équipe de Dimension Data pour la tournée 2019, provoquant une rupture des relations avec l’équipe puis n’a pas réussi à faire la coupe avec le Bahrain-McLaren, car l’épidémie avait entravé sa forme car il avait perturbé le calendrier le dernier an. Mais Cavendish, qui craint que sa carrière ne se termine en hiver, retrouve la forme après avoir rejoint le Dunink-quick-step, remportant quatre étapes de la tournée en Turquie en avril et la dernière étape de la tournée en Belgique ce mois-ci.

Cavendish a concouru en Belgique à la suite des blessures de Bennett, qui se sont avérées pires que prévu. Le joueur irlandais a présenté l’un des meilleurs scénarios de la tournée 2020, avant de sonner étonnamment le glas en vert pour mettre fin à la longue domination des Slovaques dans la catégorie des points.

“Inutile de dire que j’ai été très déçu de ne pas pouvoir défendre mon maillot vert au Tour de France de cette année”, a déclaré Bennett alors qu’il se prépare à quitter l’équipe à la fin de la saison. “J’ai eu une blessure très légère pendant l’entraînement il y a quelques semaines, qui a affecté mon genou. Bien que la blessure que j’ai subie ait été de très courte durée, elle a grandement affecté mon entraînement pour la plus grande course de vélo au monde, et j’ai manqué de temps. pour s’adapter à la course.”

Desinink-Quick-Step n’a pas remporté moins de trois étapes d’un tour depuis 2016, et conduira une fois de plus une puissante équipe à la course – menée par le champion du monde Julian Albiliphe et le vainqueur du Tour des Flandres Caspar Askreen.

READ  Le président chilien enquête après la fuite des Pandora Papers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *