Neymar ramène le Paris Saint-Germain au sommet en France, Marseille bat Lille

Neymar ramène le Paris Saint-Germain au sommet en France, Marseille bat Lille

احتفل مهاجم باريس سان جيرمان البرازيلي نيمار بعد تسجيله الهدف 1-0 خلال مباراة كرة القدم الفرنسية L1 بين باريس سان جيرمان (باريس سان جيرمان) وستاد بريستوا 29 (بريست) في ملعب بارك دي برينس في باريس في 10 سبتمبر 2022. – وكالة فرانس برس pic

Dimanche 11 septembre 2022 7 h 15, heure de Malaisie

Neymar a marqué son 10e but de la saison, mais un Paris Saint-Germain léthargique avait besoin d’un penalty arrêté par Gianluigi Donnarumma en seconde période pour assurer une victoire 1-0 sur Brest en Ligue 1 samedi.

Le résultat a remis le Paris Saint-Germain en tête du classement et a maintenu son début de saison invaincu sous le nouvel entraîneur Christophe Galtier.

Le Paris Saint-Germain mène à la différence de buts de Marseille, qui est également invaincu en championnat après avoir battu Lille 2-1 lors d’un autre match samedi.

Lens a brièvement pris la première place après avoir battu Troyes 1-0 vendredi, mais compte désormais deux points de retard sur les leaders en troisième position.

Malgré sa victoire, le PSG a réalisé sa performance la moins convaincante de la saison jusqu’à présent contre Brest qui s’était incliné il y a seulement deux semaines 7-0 à domicile face à Montpellier.

Galtir pourrait penser qu’il aurait dû apporter plus de changements à sa formation de départ, alors que le match de samedi a glissé entre une victoire 2-1 en Ligue des champions contre la Juventus et un voyage en Israël pour affronter le Maccabi Haïfa mercredi.

« Il est toujours difficile de jouer à l’arrière d’un match de Ligue des champions. Beaucoup d’énergie est investie dans ces matchs, à la fois physiquement et mentalement », a déclaré Galtir à Amazon Prime Radio.

READ  Drake Relays est de retour sur les rails cette semaine

« Je ne dirais pas que nous essayions de jouer en nous-mêmes, mais peut-être n’y avait-il pas le même désir de faire l’effort que nous avons vu jusqu’à présent cette saison. »

Nuno Mendes et le capitaine Marquinhos ont été les seuls joueurs du PSG à débuter le match contre la Juventus, avec l’entrée de Juan Bernat et Danilo Pereira.

Galtaire a résisté à la tentation de laisser reposer l’une de ses trois étoiles à l’avant, affirmant au préalable qu’il avait envisagé de laisser tomber Lionel Messi mais qu’il avait réalisé que l’Argentin « n’avait pas besoin de souffle ».

« Je voulais lancer notre attaque la plus forte pour mettre fin au match plus tôt et faire des remplacements plus tôt », a-t-il déclaré.

Nordi Mukele et Carlos Soler, qui ont rejoint cet été, ont passé l’après-midi sur le banc, tandis que l’international espagnol Fabian Ruiz a fait ses débuts en tant que remplaçant en seconde période.

Sanchez marque encore

Il y a eu une évasion chanceuse pour Brest en première mi-temps alors que le défenseur Christoph Herrell a été expulsé pour avoir fait tomber Neymar tandis que le Brésilien avançait au but.

Le VAR a confirmé que Neymar était partiellement hors-jeu lorsque Messi a joué la passe et a permis à Hurrell de rester sur le terrain.

Cependant, les hôtes ont marqué dans la demi-heure alors que Messi a de nouveau choisi Neymar, qui a dominé avant d’envoyer un tir dans le coin le plus éloigné.

C’est son huitième but en sept matches de championnat cette saison. Il a également marqué deux buts lors de la campagne d’ouverture de la Coupe des champions contre Nantes. C’était aussi la septième passe décisive de Messi.

READ  L'ancien entraîneur d'Auxerre explique enfin à la légende française Thierry Henry pourquoi Taribou West a créé sa marque ▷ SportsBrief.com

Pendant ce temps, l’Argentin a frappé le poteau sur une passe décisive de Kylian Mbappe au début de la seconde période, tandis que ce dernier a annulé pour hors-jeu peu avant la pause.

Au final, le PSG était reconnaissant envers Donnarumma. Le joueur italien a couru sur sa gauche à 20 minutes de la fin de la fin pour refuser à Islam Slimani un penalty accordé après une maladresse de Presnel Kimpembe sur Noah Fadega.

Marseille a rebondi après sa défaite 2-0 face à Tottenham Hotspur en Ligue des champions en milieu de semaine alors qu’il accueillait Lille au Vélodrome.

Marseille, qui a beaucoup changé au début, a pris du retard lorsque l’arrière latéral brésilien Ismaili a rebondi à Lille après que le tir d’Adam Ounas ait rebondi sur le poteau.

L’équipe d’Igor Tudor a égalisé à la 26e minute quand Alexis Sanchez – qui a raté la défaite de Tottenham en raison d’une suspension – est passé à la position de Cengiz Ender pour marquer son quatrième but lors de ses quatre derniers matches de Ligue 1.

Le vainqueur est venu après l’heure de jeu lorsque Sead Kolasinac a aidé le coup franc des Under pour que Samuel Gigot marque.

Marseille accueille mardi l’Eintracht Francfort en Ligue des champions. – Agence France Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.