Obama déclare : « Personne n’a les mains propres » dans le conflit entre Israël et le Hamas

L’ancien président Obama (démocrate) a déclaré que « personne n’a les mains propres » dans le conflit entre Israël et le mouvement palestinien Hamas.

« [I]« Si vous voulez résoudre le problème, vous devez accepter toute la vérité », a déclaré Obama sur le podcast « Pod Save America ». section Il a été publié samedi X, la plateforme anciennement connue sous le nom de Twitter.

L’ancien président poursuit : « Et puis il faut admettre que personne n’a les mains propres, et que nous sommes tous complices dans une certaine mesure. » « Je regarde cela et j’y réfléchis à nouveau : qu’aurais-je pu faire pendant ma présidence pour faire avancer les choses ? Aussi dur que j’ai essayé. « J’ai les cicatrices qui le prouvent. »

Obama a condamné le Hamas, mais a également exprimé sa sympathie pour les civils innocents de Gaza.

« Ce que le Hamas a fait est horrible et rien ne le justifie. Il a ajouté : « Il est également vrai que l’occupation et ce qui arrive aux Palestiniens sont insupportables ».

L’ancien président a également fait des remarques vendredi sur le conflit au Moyen-Orient comme un « compte moral pour nous tous ».

« [A]« Tout cela se produit dans le contexte de décennies d’échec à parvenir à une paix durable pour les Israéliens et les Palestiniens », a déclaré l’ancien président lors du Forum sur la démocratie organisé vendredi par la Fondation Obama. « Une solution basée sur une véritable sécurité pour Israël, la reconnaissance de son droit à exister et une paix basée sur la fin de l’occupation et l’établissement d’un État viable avec autodétermination pour le peuple palestinien. »

READ  La dernière aide militaire américaine arrive en Ukraine

Obama a poursuivi : « Maintenant, j’admets qu’il est impossible d’être neutre face à ce massacre. » « Il est difficile de garder espoir. Les images de familles en deuil et de corps retirés des décombres nous imposent à tous un jugement moral. »

Le conflit actuel entre Israël et le groupe militant palestinien Hamas a commencé avec une attaque du Hamas contre Israël début octobre, tuant plus de 1 400 personnes. Les campagnes aériennes israéliennes et une récente offensive terrestre en réponse ont tué plus de 9 200 Palestiniens, selon le ministère de la Santé dirigé par le Hamas à Gaza.

Cette histoire a été mise à jour à 16h04.

Copyright 2023 Nexstar Média Inc. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *