Olympiques : le champion gréco-romain Ismael Borero s’incline face à Ramaz Zuidze dans une journée agitée | les jeux olympiques

Le Géorgien Ramaz Zwidze a réalisé l’une des plus grandes surprises de la lutte aux Jeux olympiques de Tokyo en battant le champion en titre, Ismael Borero de Cuba, dans la catégorie gréco-romaine des poids légers mardi.

Borrero, qui a été promu de la division des poids coq et double champion du monde, a eu du mal à battre le Géorgien de 25 ans en huitièmes de finale. (Couverture complète des jeux de Tokyo 2020)

Reculant 1-0, Zoidze a égalisé avec un appel passif en deuxième mi-temps avant de procéder à l’élimination. Bien que Borrero ait porté le score à 3-2 dans les dernières secondes, Zuidze a conservé sa victoire pour se qualifier pour les quarts de finale.

Blog du onzième jour des JO de Tokyo 2020

Zweidze a continué d’impressionner en battant le lutteur de l’équipe olympique réfugiée d’origine irakienne Aker Al-Obaidi avec une victoire technique 10-0 pour se qualifier pour les demi-finales où il affrontera l’Iranien Mohammad Reza Jerei.

“Je me sentais vraiment bien, surtout lors du premier match… Mon esprit et mon corps fonctionnaient parfaitement. Maintenant, je suis déçu, j’ai tout donné”, a déclaré Al-Obaidi, 21 ans, qui a remporté son match précédent. 8-0.

“Je n’ai pas de mots pour remercier (l’instance dirigeante de la lutte) UWW et le CIO, je suis vraiment heureux de concourir à cause d’eux. Je suis très jeune et je vais continuer à concourir.”

Girai est passé en demi-finale après avoir battu le triple champion du monde Frank Stabler malgré un retard de 4-2 en première mi-temps.

Rio Han Soo, double champion du monde en Corée du Sud, s’est incliné en huitièmes de finale face au champion du monde égyptien des moins de 23 ans Mohamed Ibrahim El-Sayed, qui a avancé 6-0 en première mi-temps.

READ  L'Inde prend un bon départ dans l'Olympiade d'échecs en ligne

Rio, qui a battu l’Algérien Abdelmalek Merabet par supériorité technique au tour précédent, a réussi à réduire l’écart devant El-Sayed, mais Al-Masry a réglé l’égalité 7-6 pour se qualifier.

La championne du monde féminine Aisulu Tenybekova du Kirghizistan s’est qualifiée pour les demi-finales des poids moyens en style libre féminin sans concéder de point lors de ses deux matches.

Tinybekova, la quadruple championne d’Asie, a battu la Lettone Anastasia Grigorieva 8-0 avant de battre Krishta Inkze 6-0 en faisant le tombé sur la Roumaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *