Plus de 7% de croissance prévue pour l’Inde cette décennie : conseiller économique en chef

Le conseiller économique en chef (CEA) KV Subramanian a déclaré mercredi que l’Inde affichera une croissance annuelle de plus de 7% cette décennie grâce à de solides fondamentaux économiques.

Il a déclaré qu’au cours de l’exercice en cours, la croissance sera à deux chiffres et pourrait baisser à 6,5-7% au cours du prochain exercice.

L’Étude économique 2020-21, publiée en janvier de cette année, prévoit une croissance du PIB de 11% au cours de l’exercice en cours se terminant en mars 2022.

L’enquête indique que la croissance sera soutenue par les efforts du côté de l’offre résultant des réformes et de l’assouplissement des réglementations, des investissements dans les infrastructures, de la stimulation du secteur manufacturier grâce à des plans de relance liés à la production (PLI), de la reprise de la demande refoulée et, par la suite, de l’augmentation de la consommation discrétionnaire. Pour mettre en place des vaccins et obtenir du crédit.

« Lorsque vous regardez les données elles-mêmes en fait, les schémas de reprise et de croissance trimestriels en forme de V ont prouvé que les fondamentaux de l’économie sont solides… est fait permettra une forte croissance non seulement cette année mais à l’avenir. pieds aussi. “

S’exprimant lors d’un événement virtuel organisé par le Forum de partenariat stratégique américano-indien (USISPF), il a déclaré que la croissance serait soutenue par diverses réformes structurelles, notamment les lois du travail et agricoles, qui sont mises en œuvre par le gouvernement. Au cours de l’exercice 2013, nous prévoyons que la croissance se situera entre 6,5 et 7 %, puis s’accélérera davantage à mesure que l’impact de ces réformes se fera sentir. En moyenne, je m’attends à une croissance supérieure à 7 % au cours de cette décennie pour l’Inde », a-t-il déclaré.

READ  JD Castings, basé au Wisconsin, s'étend à Iron Mountain

Il a souligné que le gouvernement se concentre fortement sur les dépenses en capital en raison de son effet multiplicateur.

Le budget de l’Union pour 2021-2022 prévoyait une dépense en capital de 5,54 crores INR, soit une augmentation de 34,5% par rapport à l’estimation budgétaire pour 2020-2021.

L’estimation budgétaire des dépenses en capital pour l’exercice 2020-2021 était de 4,12 mille crore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *