Prithviraj annonce le package « Adoo Jevitham » | Actualités du divertissement

Le tournage du projet magnum opus « Aadujeevitham » réalisé par Blessy, qui est la tête d’affiche de Prithviraj, est enfin terminé ! Le tournage qui dure depuis plus de 4 ans s’est finalement terminé jeudi. « 14 ans, mille obstacles, un million de défis, trois vagues d’épidémie… Une vision incroyable ! », a tweeté Prithviraj.

C’est le premier film malayalam à avoir un calendrier aussi long. Bien que le tournage ait duré 160 jours, il a fallu quatre ans et demi. La table finale était chez Rani.

Le tournage de « Aadujeevitham » de Blessy a commencé en février 2018 à Pathanamthitta. Certaines parties ont été tournées à Palakkad. Cette même année, ils déménagent en Jordanie pour tourner. Ils y ont tourné pendant près de 30 jours. En 2019, bien qu’ils aient l’intention de retourner en Jordanie, cela a été reporté en raison des conflits de dates de Prithviraj. Enfin, ils ont atterri en Jordanie en 2020. Ils ont également prévu un calendrier en Algérie. A cause de l’épidémie, l’équipage est bloqué en Jordanie depuis plus de 65 jours.

L’équipe est arrivée à Kochi le 22 mai 2020 après une interruption de deux mois et demi. À ce moment-là, ils avaient tourné la majeure partie du film en Jordanie et terminé leur programme. Pendant un an, le tournage n’a pas eu lieu à cause du covid. Pendant ce temps, le travail de post-production du film progressait.

Le 16 mars 2022, le deuxième programme débute au Sahara et en Algérie. Prithviraj a atteint le site le 31 mars. Comme il y a un couvre-feu en Jordanie en raison de la pandémie, cela a affecté leur emploi du temps. Les tirs, arrêtés le 1er avril, ont repris à Wadi Rum le 24 avril. Ils ont tourné le désert du Sahara pendant 40 jours et le Wadi Rum pendant 35 jours. Le 16 juin, Prithviraj est retourné en Inde.

READ  Le plan directeur du voyage dans le temps représente une étape majeure dans la protection et le partage du site culturel et patrimonial d'AlUla avec le monde

Les cinéphiles attendent avec impatience de voir l’adaptation à l’écran du célèbre roman de Benjamin. Prithviraj joue Najeeb, un travailleur migrant indien en Arabie saoudite. Dans une récente interview, Prithvi a parlé de sa lutte pour perdre du poids pour le film.

« Je savais que je devais apporter des changements à mon corps lorsque je me suis engagé dans » Aadujeevitham « en 2018. Je l’ai fait. Et j’ai décidé que je ne ferais pas de tels changements à mon corps pour un autre film. Parce qu’il est impossible de revenir à cela « Vous n’avez pas vu ma vraie métamorphose pour le film. Ils ont gardé les images de ma métamorphose extrême secrètes. Quand je suis revenu de Jordanie, mon corps était au plus mince. La version de moi que vous avez vue était le gars qui bien mangé quand j’étais coincé en Jordanie pendant deux mois. Vous le saurez quand vous regarderez le film.

Avec Prithviraj, il y a Amala Paul et Shobha Mohan. AR Rahman a fait la musique. La cinématographie a été réalisée par KS Sunil. La conception de la production a été réalisée par Prashant Madhav et Ranjith Ambadi a fait le maquillage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *