Que se passe-t-il dans les gouvernorats d’Amman ? | Temps d’Oman

Muscat: Voici ce qui se passe dans les gouvernorats du Sultanat d’Oman.

Le ministère du Travail organise des tests de recrutement pour les emplois dans le gouvernorat du Dhofar

Le ministère du Travail a organisé des tests de recrutement pour un certain nombre d’emplois dans le gouvernorat de Dhofar à l’Université de technologie et des sciences appliquées de Salalah, qui ont duré deux jours.

Un certain nombre de demandeurs d’emploi masculins et féminins qui ont été nominés pour 77 offres d’emploi sont en compétition dans les tests, qui ont rempli les conditions spécifiées dans un certain nombre d’unités du gouvernorat de Dhofar avec différentes qualifications (université, diplôme, diplôme d’enseignement général). .

Ces tests s’inscrivent dans le cadre de l’initiative Sahem, qui offre des opportunités d’emploi aux jeunes Omanais dans les agences gouvernementales de divers gouvernorats.

Lancement du Forum Masar dans le gouvernorat d’Al Batinah du Nord

La Direction Générale de la Culture, des Sports et de la Jeunesse du Gouvernorat d’Al Batinah Nord a organisé un séminaire de deux jours au Complexe Sportif de la Wilayat de Sohar, intitulé « Parcours ».

Un certain nombre de membres de comités de jeunesse et de centres des médias dans des clubs sportifs ont participé au forum, en plus des responsables des activités et des événements dans les institutions gouvernementales et les établissements d’enseignement supérieur des universités et collèges du Sultanat d’Oman.

Le forum comprend la présentation d’un certain nombre d’ateliers et de réunions de formation dans plusieurs domaines, y compris les fondements de l’organisation d’événements et d’initiatives communautaires de l’idée à l’application, en plus de la réflexion et de la conception marketing et du rôle des médias modernes dans la mise en valeur des événements et des activités.

READ  10 hommes pour sauver le match nul 2-2 avec Nantes en Ligue 1

Le forum vise à fournir aux participants des compétences en gestion d’événements et à préparer un plan d’action réussi pour sa gestion et son organisation, en plus de renforcer les canaux de communication avec les médias et les institutions académiques.

Ouverture du Festival international du film Al Batinah à Sohar

Le Festival international du film d’Al Batinah, organisé par la Société omanaise pour le cinéma et le théâtre dans le Wilayat de Sohar, dans le gouvernorat d’Al Batinah du Nord, a ouvert ses portes. Le festival durera jusqu’au 15 novembre.

L’ouverture s’est déroulée sous le haut patronage de Son Excellence Mohammed bin Sulaiman Al Kindi, Gouverneur de North Al Batinah, en présence de Son Excellence Abdullah bin Saud Al Anzi, Ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite auprès du Sultanat d’Oman. Le nombre d’invités, d’artistes, de réalisateurs et de cinéphiles.

Pendant le festival, l’actrice omanaise Fakhriya Khamis, présidente du comité des longs métrages, l’artiste émirati Dr Hussein Amiri, l’artiste marocain Jihan Kamal et le réalisateur saoudien Dr Misfer Al-Mousa, président du jury du film documentaire, ont participé au festival. Les réalisateurs omanais Suleiman Al Khalili et Salah Al Hadrami ont également été honorés lors du festival.

Un certain nombre d’artistes et de réalisateurs omanais des gouvernorats de North Al Batinah et South Al Batinah ont également été honorés pour leurs efforts dans la production d’œuvres d’art et leur soutien continu à l’art et aux artistes, notamment : Saleh Zaal, Fakhriya Khamis, Muhammad Nour, Ibrahim Al . Al-Zadjali, Ibrahim Al-Balushi, Maryam Al-Maamari, Youssef Al-Balushi, Fares Al-Balushi, Ahmed Al-Awaini, Naima Abdullah Al-Balushi et réalisé par Abdullah Habib.

READ  Le karaté fait ses débuts dans une bataille de longue haleine pour une place dans les prochains jeux

Mohammed bin Abdullah Al-Ajmi, directeur du festival, a déclaré que l’organisation du Festival international du film Al Batinah pour les courts métrages lors de sa première session dans l’État de Sohar découle de la croyance dans le rôle de la Société omanaise pour le cinéma et le cinéma. . Théâtre dans la diffusion de la culture cinématographique en organisant des festivals de cinéma, en créant un environnement attractif pour les cinéastes et capable d’interagir avec les problèmes de société, et en accueillant des cinéastes de différents pays du monde.

Outre Oman, 13 pays participent à la compétition du festival : les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, Bahreïn, l’Égypte, la Jordanie, la Tunisie, le Maroc, l’Irak, l’Iran, la Mauritanie, la Syrie, l’Algérie et le Bangladesh.

Le nombre de films éligibles pour participer au festival s’élevait à 38 films, dont 11 documentaires, 20 longs métrages et sept documentaires sur la relation omanaise à la mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.