Raïssi participe au forum du gaz en Algérie

TEHERAN – Le président iranien Ibrahim Raïssi est arrivé samedi à Alger pour assister à une réunion des principaux producteurs mondiaux de gaz naturel et renforcer la coopération de Téhéran avec les alliances régionales et internationales.

Raïssi participe à la 7e réunion des présidents du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) à l'invitation officielle du président algérien Abdelmadjid Deboun.

Lors de son séjour en Algérie, Raïssi devrait rencontrer de hauts responsables membres du GECF.

Les présidents iranien et algérien devraient signer plusieurs protocoles d'accord (MoU) en marge de la réunion.

La visite de Raïssi sera la quatrième visite d'un président iranien dans ce pays d'Afrique du Nord, avec un écart d'environ 14 ans depuis la visite de l'ancien président Mahmoud Ahmadinejad en 2010.

Le GECF, qui comprend 13 membres permanents et sept observateurs, a été créé en 2008 sur la base d'une proposition initiale de l'Iran, qui possède l'une des plus grandes réserves mondiales de gaz naturel.

Cette visite intervient dans le cadre des efforts de l'Iran pour améliorer ses relations avec les pays d'Afrique du Nord, notamment le Soudan, avec lequel l'Iran a eu des relations tendues ces dernières années, et avec l'Égypte, un pays qui n'a plus de relations diplomatiques avec l'Iran depuis 1979.

S'adressant aux journalistes avant son départ, Raïssi a réitéré la position de Téhéran selon laquelle l'Iran est l'un des plus grands producteurs et exportateurs de gaz et peut devenir un « hub régional » grâce à ses liens étendus avec le golfe Persique et les pays d'Asie centrale. Production et exportation de gaz.

READ  Lancement du groupe de travail algéro-allemand sur l'hydrogène : l'UE garantit son approvisionnement | principe

« Cette capacité devrait être présentée au monde pour fournir une base pour renforcer les relations de l'Iran avec d'autres pays producteurs et exportateurs de gaz », a-t-il ajouté, selon Press TV.

Le président iranien a ajouté : « Aux yeux de notre peuple, l'Algérie est un pays qui a combattu le colonialisme et le peuple iranien garde un bon souvenir de la détermination et de la résistance de l'Algérie contre les colonialistes ».

Abordant la position de l'Algérie en Afrique du Nord et dans le monde islamique, il a déclaré que l'Algérie occupe une position privilégiée sur le continent africain et que le renforcement des relations contribuera efficacement aux relations de l'Iran avec les pays africains, en particulier ceux du nord du continent.

L'Afrique en général, et les pays islamiques de ce continent en particulier, sont privilégiés dans la politique étrangère de la République islamique d'Iran, et j'espère que cette visite jouera un rôle important dans le renforcement des relations entre l'Asie occidentale et l'Afrique du Nord.  » il a dit.

Faisant référence au rôle important des deux pays au sein de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), de l'OPEP et du GECF, Raïssi a déclaré : « Le rôle actif de l'Iran et de l'Algérie dans les organisations régionales et dans le monde islamique nous a rapprochés l'un de l'autre. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *