Rapport des coprésidents du Groupe de travail politique de la Convention internationale sur la Libye (Algérie / Allemagne / Ligue des États arabes / MANUL), 19 mai 2021 – Libye

Les coprésidents du Groupe de travail politique du Processus de Berlin (Algérie, Allemagne, Ligue des États arabes et MANUL) ont convoqué une réunion du Groupe de travail le 19 mai pour rechercher des progrès sur la voie politique de la Libye. Ils ont réaffirmé que la tenue des élections nationales le 24 décembre 2021, comme convenu sur la feuille de route du Forum de dialogue politique libyen (LPDF), est la priorité absolue de la Libye pour achever la phase préparatoire et la transition démocratique.

Les coprésidents ont salué le travail du comité législatif LPDF, qui a rédigé une base constitutionnelle pour les élections nationales du 24 décembre 2021. Ils ont salué la décision de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies et du Président de la MANUL, John Kubis, de convoquer une session virtuelle complète du LPDF les 26 et 27 mai pour examiner la proposition. Les coprésidents ont encouragé le LPDP à clarifier tous les points en suspens dans un esprit de compromis en vue de parvenir à un large accord.

Dans ce contexte, la résolution 2570 (2021) du Conseil de sécurité du 20 avril 2021 appelle les institutions compétentes, y compris les autorités libyennes et la Chambre des représentants, à faciliter les élections du 24 décembre 2021 et à clarifier les fondements constitutionnels. Légiférer pour les élections et la législation nécessaire avant le 1er juillet 2021.

Comme indiqué dans les récentes déclarations du Président, ils se sont félicités de la volonté de la Chambre des représentants d’examiner la proposition du LPDP sur des bases constitutionnelles.

READ  Un chrétien emprisonné en Algérie, condamné à une lourde amende

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *