Rockstar Games demande à ses employés de retourner à leurs bureaux en raison des problèmes de sécurité dans la région du Grand Toronto

Toutes les fuites pour GTA VI commencent à se multiplier. Ça dépend Bloomberg, qui rapporte que Rockstar Games demande aux employés de retourner au bureau cinq jours par semaine d'ici avril. Une des raisons? Le développeur entre dans les dernières étapes de développement du très attendu jeu Grand Theft Auto 6 et s'inquiète des failles de sécurité.

Selon un rapport de Bloomberg, dans un e-mail envoyé aux employés mercredi, Gene Colby, responsable de la publication de Rockstar, a déclaré que la décision avait été prise pour augmenter la productivité et les mesures de sécurité. Vous souvenez-vous de cette fuite de septembre 2022 qui a conduit le fuyard en question à être condamné à une hospitalisation pour une durée indéterminée parce qu'il avait déclaré qu'il recommencerait immédiatement s'il était libéré ? Alors rappelez-vous comment la bande-annonce que Rockstar allait sortir en décembre dernier a été divulguée un jour avant la date prévue ? Ouais, peut-être que ça a quelque chose à voir avec ça.

Colby a également déclaré que l'entreprise avait trouvé des « avantages tangibles » en faisant travailler les employés en personne.

« En effectuant ces changements, nous sommes désormais dans la meilleure position pour proposer le prochain jeu Grand Theft Auto avec le niveau de qualité et de finition que nous savons qu'il requiert, ainsi qu'une feuille de route de publication qui correspond à l'ampleur et à l'ambition du jeu », a-t-elle écrit.

Rockstar n'est pas le premier studio à mettre en œuvre un protocole de retour au bureau. En septembre dernier, Rebekah Valentine d'IGN a révélé dans un rapport que les employés d'Ubisoft étaient en colère contre ce qu'ils ont décrit comme des promesses non tenues concernant le mandat de retour au bureau du studio.

READ  Réapprovisionnement PS5 20 janvier 2022 : Où pouvez-vous acheter des actions ? (États-Unis et Royaume-Uni)

En outre, de nombreux jeux à distance ont été développés avec succès, notamment Marvel's Spider-Man 2, dont les ventes ont récemment dépassé les dix millions d'exemplaires. Rockstar a affirmé que les fuites ne leur avaient peut-être pas fait de mal, mais ils semblent en avoir très marre.

Nous avons contacté Rockstar pour obtenir des commentaires et mettrons à jour cette histoire lorsque nous aurons une réponse.

Will Borger est journaliste indépendant pour IGN. Vous pouvez le trouver sur Twitter parwillborger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *