Salon de la Chine et des pays arabes en août pour approfondir la coopération économique à l’ère post-Covid

Le ministère chinois du Commerce a annoncé vendredi que la cinquième exposition sur la Chine et les pays arabes se tiendrait à Yinchuan, dans la région autonome du Ningxia Hui (nord-ouest de la Chine), du 19 au 22 août, en mettant l’accent sur l’approfondissement de la coopération économique et commerciale dans l’ère post-Covid.

Jusqu’à présent, plus de 30 pays ont exprimé leur intérêt à participer à l’exposition, notamment les Émirats arabes unis, le Liban, l’Arabie saoudite et la Jordanie.

Lors d’une conférence de presse vendredi à Pékin, le vice-ministre du Commerce Qian Keming a déclaré que dans le contexte de la pandémie de coronavirus, la coopération économique et commerciale entre la Chine et les pays arabes a fait preuve de résilience.

La Chine est désormais le plus grand partenaire commercial des pays arabes. En 2020, le commerce bilatéral était évalué à 239,8 milliards de dollars malgré l’impact du coronavirus. Qian a noté que les exportations chinoises d’équipements électromécaniques et de produits de haute technologie vers les pays arabes en particulier représentaient 67,4% des exportations totales, ce qui indique l’appréciation des consommateurs arabes pour les produits chinois et les marques chinoises.

La relation s’étend aux ressources, le Moyen-Orient restant le plus grand fournisseur de pétrole brut de la Chine à l’étranger.

Par ailleurs, la solidarité manifestée par les deux camps dans la lutte contre le virus était évidente. Par exemple, les Émirats arabes unis ont été le premier pays étranger à autoriser les essais cliniques de phase 3 des vaccins chinois contre le COVID-19. Les pays arabes, dont l’Algérie et l’Égypte, ont également fourni une aide matérielle à la Chine en temps voulu l’année dernière.

READ  Le PDG de Ant Group, Simon Hu, a annoncé sa démission | Actualités des affaires et de l'économie

L’exposition Chine et pays arabes a été ouverte en 2013 et est devenue une plate-forme d’échange pour la coopération bilatérale dans les domaines de l’économie et du commerce, de la science et de la technologie et des soins médicaux. Il a été reconnu par les pays et les régions participant à l’initiative “la Ceinture et la Route” et a apporté des contributions concrètes à la coopération sino-arabe.

Le sommet des entreprises dans le cadre de l’Expo invitera environ 800 visiteurs, y compris des universitaires éminents, des entreprises de premier plan et des responsables de divers secteurs, à parler de l’économie numérique, du pic du carbone, de la transformation structurelle des investissements énergétiques et des efforts pour développer et approfondir la coopération bilatérale.

En outre, le Centre de transfert de technologie Chine-Qatar et le Centre de transfert de technologie sino-arabe seront également construits, a annoncé vendredi Lai Jiao, chef adjoint du gouvernement populaire du Ningxia.
Source : Temps mondial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *