Siobhan Haughey, de Hong Kong, a remporté l’or en France aux Jeux olympiques de Paris.

Bien qu’il ait terminé sixième au classement général des manches, Hagae a touché le mur en 1 minute et 7,01 secondes, repoussant la rude concurrence de la Japonaise Ryona Aoki, qui était sur le point de remporter la course.

Aoki, le détenteur du record national japonais qui a dominé la course, était à 0,8 seconde de Hake.

Adam Chillingworth participe au 200 m brasse lundi matin. Photo : Jonathan Wong

Cependant, il a remporté l’épreuve préférée de Haughey, le 200 m nage libre, en 1: 55,39.

La double médaillée d’argent olympique a été plus de trois secondes plus rapide que sa plus proche rivale, la Hongroise Lilla-Minna Abraham, qui est revenue à la maison en 1:58,46. Sa compatriote Nicolette Patar a terminé troisième en 1:58,55.

Hage participera au 100 m nage libre à 18h45, heure locale, soit 00h45 lundi.

Sur les neuf nageurs hongkongais présents à la cantine, seuls Hage et Ian Ho Yento sont déjà qualifiés pour Paris.

La meilleure chance de les rejoindre est le nageur de Hong Kong Adam Chillingworth, qui participera lundi à 00h27 (HKT) à son épreuve préférée, le 200 m brasse.

Le record personnel de Chillingworth dans cette épreuve était de 2:11,16, un record de Hong Kong, à 1,5 seconde du temps de qualification olympique.

Sprinter Ho a terminé troisième au 50 m nage libre, 0,1 seconde derrière Dylan Carter de Trinité-et-Tobago, qui a terminé deuxième.

Le Français Maxime Crouset a remporté les qualifications olympiques avec un temps de 21,92, 0,4 seconde.

Li Sum-Yiu a établi un nouveau record de Hong Kong au 50 m libre féminin samedi après-midi, frappant le mur en 25,29 pour battre le précédent record de 0,9 seconde et remporter la finale B.

READ  La France a imposé des sanctions à la Russie et a saisi le navire sur le canal

Mare Nostrum a débuté samedi à Canet et les athlètes concourront à nouveau dimanche dans cette ville de 12 600 habitants.

Les mercredi 29 et jeudi 30 mai, les nageurs seront à Barcelone avant de terminer l’épreuve à Monaco les 1er et 2 juin.

Cet événement constitue l’une des dernières chances des nageurs d’assurer leur place aux Jeux olympiques de Paris avant la fermeture de la fenêtre de qualification le 23 juin.

Les nageurs participant à la Mare Nostrum gagnent des points en fonction de leurs performances lors de trois compétitions qui déterminent le vainqueur des coupes féminine et masculine.

Dans le cadre du 30e anniversaire de l’événement, 1 050 € supplémentaires (8 800 HK$) seront attribués à tout nageur qui remportera une épreuve aux trois étapes cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *