Tebboune s’engage à améliorer les conditions de vie des Algériens

Jeudi, le président algérien Abdelmadjid Tebboune s’est engagé à augmenter les revenus algériens et à améliorer les conditions de vie des Algériens, indiquant une augmentation des salaires de 47% au début de l’année prochaine, selon l’agence de presse allemande.

Il a déclaré que l’année 2023 verra « de meilleures réalisations et une amélioration des conditions de vie ». Ses propos sont intervenus lors de l’ouverture de la cinquième réunion des gouverneurs des États à Alger.

Tebboune a déclaré que la croissance économique de son pays devrait atteindre 5% en 2023, après avoir atteint 4,1% en 2022.

Il a révélé que les réserves actuelles de devises ont augmenté à plus de 60 milliards de dollars, tandis que la facture des importations a diminué à 36 milliards de dollars après avoir atteint une moyenne annuelle de 63 milliards de dollars au cours des dernières années.

« L’économie dépend désormais de la production, et non des importations. L’Algérie connaît une dynamique sociale et économique claire », a souligné Tebboune, notant que 2023 est « l’année de l’efficacité, de l’élévation du niveau de vie, de l’augmentation du pouvoir d’achat du citoyen, et réduire l’inflation.

Il a déclaré que l’État tentait de lutter contre la corruption et de protéger les citoyens des répercussions des fluctuations économiques mondiales.

Il a souligné que plusieurs décisions prises par les gouverneurs locaux ont permis de construire entre 600 et 700 micro, petites, moyennes et grandes unités économiques et de créer 52 000 opportunités d’emploi à un moment où le monde connaît un ralentissement économique.

Il a révélé l’ouverture d’une usine algérienne cette année pour produire du sucre, qui sera vendu directement aux consommateurs, en plus de la production d’huile d’olive.

READ  Les marchés émergents risquent des faux pas politiques face à des priorités conflictuelles

Ensuite, le président a appelé les Algériens à épargner de l’argent en dehors des banques pour le déposer dans les banques du pays. Il a promis mille garanties pour protéger les citoyens et l’économie nationale, affirmant qu’il existe des banques opérant dans le secteur bancaire islamique.

Parlant du dossier de récupération des fonds pillés, le président a déclaré que les Algériens suivaient les chiffres effrayants des fonds pillés, et que d’énormes sommes d’argent ont été retrouvées pour une famille.

Le président a ajouté : « Nous insistons sur la lutte contre la corruption et les corrompus, et l’Algérie restera un pays de justice et de droit », soulignant que le pays « ne s’effondrera pas, malgré les complots de l’ennemi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *