The Fiji Times » La France en quart de finale

La France a inscrit sept essais lors d’une raclée 44-0 contre les Fidji à Whangarei pour les envoyer en quarts de finale de la Coupe du monde de rugby 2021 à au moins la quatrième place.

Les deux équipes sont entrées dans le match en sachant qu’une victoire réserverait leur place en quart de finale, très probablement en tant que finalistes de la poule C.

Ce sont les Bleus qui ont contrôlé la procédure dès le premier coup de sifflet, alors qu’ils prenaient une avance de 20-0 à trois essais à la mi-temps.

La France a obtenu un point bonus en marquant un essai au milieu de la seconde mi-temps alors que Maëlle Filopon a traversé le badigeon pour la deuxième fois et a ajouté trois essais supplémentaires pour voir une victoire confortable.

La victoire en points de bonus porte la France à 11 balles de match, un niveau que ni l’Italie ni les États-Unis ne peuvent atteindre, et l’Angleterre commencera les quarts de finale à la quatrième place si elle bat l’Afrique du Sud dimanche.

Les Fidji avaient besoin d’au moins un point de bonus pour atteindre les quarts de finale. La défaite met fin à leur campagne de Coupe du monde de rugby 2021.

Il a fallu moins de huit minutes à la France pour marquer l’essai d’ouverture du match, lorsque la pression près de la ligne a donné à Marine Manager l’espace pour marquer dans le coin gauche.

Les Fidji ont tenu bon face à la pression française pendant le reste du premier quart-temps, mais ont encore pris du retard à la 21e minute lorsque Jesse Tremoulier a envoyé un penalty dans les montants.

READ  L'Algérie lance un appel d'offres pour le projet tant attendu "Solar 1000 MW" | Roi et Spalding

En deux minutes, les Fidji ont été réduits à 14 hommes pendant 10 minutes, puis l’arrière latéral Rola Rathiniavuni a été envoyé à la place de Bhavapatti.

Les Bleus profitaient pleinement de la cinq minute alors que Melisandre Laurens touchait le sol dans la lucarne droite.

Trémoulière a ensuite ajouté une brillante transformation pour porter l’avance française à 15 points. L’entraîneur des Fidji, Senirushi Seruvakula, a effectué un changement au poste de demi de mêlée, remplaçant Ana Maria Rogica par Lavena Kaouru, mais cela n’a pas fait grand-chose pour endiguer la vague d’attaques françaises.

Sur le coup de la mi-temps, Pauline Bourdon a tapé rapidement et après que Laure Doue se soit dirigée vers la ligne, le ballon a été filé à droite où Philobane a pointillé.

Le match a été sans but pendant les 16 premières minutes de la seconde mi-temps, jusqu’à ce que la France soit blanchie à la chaux pour la quatrième fois.

C’est Philopin qui a de nouveau touché le sol, suite au bon travail du numéro huit Emile Gros, pour donner aux Bleus le point de bonus qu’ils souhaitaient.

Gros a réussi son propre essai six minutes plus tard et la France a appliqué un peu de brillance au score dans les 10 dernières minutes alors qu’Emily Poulard et Celia Domain ont touché le sol.

Ce dernier essai de la France était contre 14 joueurs, après que Radiniavuni ait reçu son deuxième carton jaune du match et ait ensuite été expulsé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.