Thoubi a été éliminé le jour de l’ouverture du championnat d’Afrique de judo

Le quadruple champion d’Afrique Fraj Toupi de Tunisie ne pourra pas remporter un troisième titre consécutif aux Championnats d’Afrique de judo 2021 à Tucker, au Sénégal.

Il a gagné en 2019 et 2020, visant un troisième titre consécutif dans la division masculine des moins de 60 ans, mais a perdu contre l’Égyptien Yusri Sami, le soumettant à un réexamen.

Il concourra pour la médaille de bronze contre Younos Sadiq du Maroc, qui a perdu contre le camarade Isam Paso en demi-finale.

Passo affrontera Sami dans le match pour la médaille d’or, tandis que Mohamed Rebahi, d’Algérie, affrontera Bernardin Salah, du Cameroun, pour l’autre bronze.

Bien qu’elle soit la première tête de série chez les femmes de moins de 48 ans, la Marocaine Azeezah Zakir a également été éliminée dans les poules, perdant face à la Tunisienne Omaima Pedio.

Zakir Rania affrontera Harpoi dans le match pour la médaille de bronze, qu’il a perdu contre l’Ile Maurice Priscilla Morand, tandis que la Marocaine Syme Edinari se disputera une autre médaille de bronze contre l’Algérien Hudger Mesorem.

Morant et Bédouin s’affronteront pour l’or.

Ahmed Abelrahman, d’Égypte, qui a remporté la médaille d’argent chez les hommes de moins de 66 ans, a une chance de remporter son premier titre africain après s’être qualifié pour la médaille d’or.

Il a battu Jason Patrick Sacco Nakavili de la République centrafricaine avant de s’assurer sa place en finale en battant Abderrahmane Poushita du Maroc.

Il affronte désormais l’Algérien Weil Ezine pour la médaille d’or qu’il a battu le Nigérien Ismail Al Hassan en demi-finale.

Imad Paso en blanc pour le bronze des 66 kg hommes © Getty Images
Imad Paso en blanc pour le bronze des 66 kg hommes © Getty Images

Poushita et Alhazen affronteront respectivement le Marocain Imad Paso et le Mozambique Kevin Loford pour le bronze.

READ  Décès d'Alexis Leros, le «pionnier» de NASCAR; Bill France Jr. était le directeur des relations publiques

Après la victoire en demi-finale sur l’Algérienne Merriam Mass, la Marocaine Sammia Roy, qui a remporté la médaille d’argent chez les moins de 52 kg l’an dernier, est de retour en finale.

Salimata Fopana, de Côte d’Ivoire, a remporté la médaille d’or après avoir battu Jazira Ferreira, du Mozambique.

Ferreira se prépare pour un match avec l’Afrique du Sud Sarn Chrysler, qui affrontera Jamila Silva de Moussa Cap Vert pour la médaille de bronze.

Kofran Khalifi, double médaillée d’or tunisienne aux Championnats d’Afrique, continue de battre l’Algérienne Yamina Halatta lors de la finale féminine des 57 kg.

Là, il affronte Don Brightonbach de l’Afrique du Sud après que la médaillée d’argent ivoirienne Zulehia Abseta a battu Dabon l’année dernière.

Pour les médailles de bronze, Daphné et Halatta affronteront Diazonema Mukungui de l’Angola et Ende Omi Kamara du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *