Ty France est de retour des Mariners après une refonte majeure

Sans parler des ajouts venant de l’extérieur. Peut-être le plus gros ajout à la gamme des Mariners de Seattle en 2024 Ty France Retour sur le modèle « He Can Real Hit » de Ty en France.

Le voltigeur des Mariners de Seattle, Julio Rodriguez, a décidé d'être meilleur au cours de la troisième année

L'homme qui est venu chez les marins comme un battant, nous lui trouverons un poste. Un gars que nous n’avons pas vu depuis la première moitié de 2022 lorsqu’il a atteint 0,347 lors de ses 70 premiers matchs. Depuis, il y a eu des blessures qui ont sans doute joué un rôle dans son déclin. Mais après avoir terminé la saison dernière en séries éliminatoires avec des chiffres les plus bas en carrière, il était clair que même la France elle-même se demandait ce qui était arrivé à ce type.

Un changement était nécessaire et les changements en dents de scie n’étaient pas confortables pour la France. Il a réduit ses changements au minimum, croyant en son swing, sachant qu'il était différent. Pendant longtemps, il a pu trouver des réponses. Mais après avoir admis en fin de saison que cela faisait presque un an qu'il n'avait plus l'air bien, la France, toujours aussi organique dans sa manière d'aborder ses swings, a fait quelque chose de radical pour lui. Il entra dans le laboratoire et posa sa balançoire Entre les mains des gens de Driveline Baseball.

« Je pense que pour moi, j'ai toujours eu du succès toute ma vie et je me suis débrouillé sans avoir quelqu'un pendant l'intersaison pour m'aider à me guider et à m'entraîner », a-t-il déclaré. « Évidemment, j'ai été en contact avec J.D. (Garrett DeHart) et Tony (Arnrich) tout au long de l'intersaison, mais j'ai toujours fait les choses par moi-même, et vous savez, évidemment l'année dernière ne s'est pas déroulée comme j'allais. . Recherché. Alors j'ai pensé… « Il était temps d'essayer quelque chose de nouveau. J'ai vu à quel point JP (Crawford) avait du succès et à quel point le système Driveline fonctionnait bien pour lui, alors j'ai pensé que si je devais commencer quelque part, je pourrais autant commencer par là. »

READ  Le chef du cyclisme, Azam, apprécie la hauteur de la piste d'Abuja alors que la Coupe d'Afrique démarre

Les retours chez Driveline ont été immédiats et accrocheurs.

« C'est fou de voir à quel point mon swing est mauvais mécaniquement, a-t-il déclaré. Ils ont beaucoup de technologie, beaucoup de gars intelligents là pour m'aider. Ce n'est toujours pas parfait. J'ai créé beaucoup de mauvaises habitudes au fil des années. , donc j'essaie juste de me nettoyer autant que possible. » « J'insiste sur tout cela. Je pense que nous avons fait beaucoup d'ajustements et beaucoup d'améliorations. »

Grâce au travail et aux pannes utilisant la technologie pour exploiter les données biométriques, la France en a appris davantage sur son swing et sur les endroits où les choses n'allaient pas. Il frappait principalement avec ses mains et la séquence A-Z était désactivée. Si tout se passe bien, l'idée pour la France est simple : frapper fort le ballon. Grâce à son travail, la France a déclaré avoir ajouté environ 3,5 mph à la vitesse des chauves-souris cette saison.

« C'était une autre chose importante que nous voulions faire et il s'agissait principalement de nettoyer mes mécaniciens », a-t-il déclaré. « Si tout est bien fait et que le swing est exécuté correctement, mon canon reste dans la zone beaucoup plus longtemps et cela me laisse plus de marge d'erreur. »

Travailler avec Driveline hors saison n’a rien de nouveau pour les Mariners. Cela pourrait facilement aller de pair avec les plans des joueurs pour les lanceurs et les frappeurs, alors que les entraîneurs communiquent avec le personnel de Driveline tout au long de l'hiver.

« Nos frappeurs ont d'excellentes relations avec les gars de Driveline », a déclaré le manager des Mariners, Scott Service. « Je pense que Driveline a en quelque sorte une philosophie primordiale, donc nous savons que si nous ne nous adaptons pas à tout ce qu'ils enseignent ou croient ou à tout ce avec quoi vous discutez, vous le comprenez. Vous voulez juste savoir ce que ces joueurs ont Nous avons une excellente relation avec les gens de Driveline et le fait que ce soit dans la même rue que celle où nous vivons aide vraiment.

READ  La colère de l'Iran face aux critiques de Klinsmann sur la Coupe du monde

Servais est très encouragé par ce qu'il a vu de France tant hors saison qu'au camp.

« Je pense que ça a l'air génial », a-t-il déclaré. « J'aime le fait qu'il ait travaillé aussi dur que cette saison. Je sais que cela portera ses fruits quand il cliquera, mais je sais que ça va vite. C'est un très bon joueur. Il peut frapper et il a un palmarès. de cela. Être le meilleur qu'il a été dans sa vie, cela fait partie de lui aussi. Quand vous vous entraînez comme ça, cela apporte une certaine confiance. Je sais que les gars en profitent. Nous l'avons vu. Je sais par moi-même en tant que joueuse, lorsque vous essayez de faire ce grand ajustement, vous savez que vous faites le travail et lorsque vous traversez l'intersaison, vous savez que vous êtes « Elle travaille plus dur que quiconque en ce moment. Et je pense c'est là qu'en est Ty. Cette confiance est définitivement là.

Les résultats apparaîtront sur le terrain. L'entraînement du printemps sera probablement une période d'adaptation constante aux changements, comme ce fut le cas pour Crawford l'an dernier. Il reste à voir si les changements remettront la France au rang de batteur ou non.

Il peut y avoir un autre résultat. Les ajustements du travail peuvent-ils réellement améliorer la France ? Est-il possible que nous n'ayons pas vu le meilleur de Ty France ? Servais a subi des changements qui ont laissé cette porte ouverte.

« En fin de compte, vous voulez vous mettre en mesure de gérer plus de lancers à l'intérieur de la zone de frappe », a-t-il déclaré. « Il a cette capacité, il peut mettre la batte sur le ballon, peu importe qui lance le ballon ou où se trouve le terrain, mais cela réduit en quelque sorte sa zone de frappe, pour ainsi dire. Tous les changements dans votre corps et les changements dans votre swing et il y a encore des choses mentales qui « je pense que ça pourrait s'améliorer pour lui aussi. Donc je suis très curieux. »

READ  Paris Saint-Germain vs Stade de Reims: diffusion en direct gratuite, programme TV, comment regarder Kylian Mbappe

En savoir plus sur les Mariners de Seattle

• Carnet des Mariners : mises à jour sur Urías, l'arrêt-court de départ n°1
• Les Mariners arrivent comme « l'équipe la plus affamée » que Servais ait jamais rejoint au printemps
• Carnet des marins : quelle est la prochaine étape pour George Kirby ?
• Pourquoi le dernier ajout des Mariners mérite qu'on s'y intéresse
• Les Mariners peuvent-ils encore ajouter Matt Chapman à la liste « complète » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *