Une ONG prévient que la qualité de l'eau de la Seine est « inquiétante » à l'approche des JO de Paris

Une organisation à but non lucratif axée sur la préservation des voies navigables a exprimé ses inquiétudes concernant la pollution de la Seine à Paris à l'approche des épreuves de natation en eau libre qui s'y dérouleront lors des Jeux Olympiques et Paralympiques qui débuteront en juillet.

Fondation Surfeur Il a dit Lundi, des tests effectués sur le pont Alexandre III, entre septembre et mars, ont montré régulièrement des taux d'E. coli et d'entérocoques supérieurs, parfois bien supérieurs, au seuil recommandé, qui peut être un indicateur de la présence de matières fécales. .

Le pont est Prévu La ligne d'arrivée du marathon de 10 km et la partie aquatique des Jeux Olympiques et Paralympiques Triathlon.

Mais les responsables de la région Ile-de-France Il a été rejeté Surfrider a effectué des tests lundi, affirmant que l'eau sera baignable pour les Jeux d'été après des éléments essentiels pour Un plan de 1,5 milliard de dollars Pour nettoyer la rivière, ils sont lancés en avril et mai. L'adjoint au maire de la ville chargé des sports, des Jeux olympiques et paralympiques, Pierre Rabadin, a déclaré mardi dans une interview à Paris que les résultats ignorent l'amélioration constante de la qualité de l'eau ces dernières années. « Je n’ai rien appris des enquêtes qu’ils m’ont fournies », a-t-il déclaré.

Historiquement, la Seine, qui traverse Paris, n'a pas été considérée comme un lieu attractif pour la baignade. Entrée d'eau Il était Ils ont été interdits pendant un siècle en raison de problèmes de santé, notamment sanitaires.

Mais le nettoyer était un engagement historique pris par les autorités parisiennes dans le cadre de leur candidature à l'organisation des Jeux olympiques de 2024.

READ  Les talibans interdisent les employées des ONG, mettant en péril les efforts de secours

Outre certains événements sportifs sélectionnés, la rivière sera au centre des cérémonies d'ouverture. Les athlètes traverseront la Seine sur des bateaux touristiques avec des spectateurs le long des berges, au lieu du traditionnel défilé terrestre.

Dans une lettre ouverte, Surfrider s'est dit préoccupé par les risques encourus par les athlètes olympiques si l'eau restait contaminée en juillet, qualifiant les résultats des tests de « préoccupants ».

Le plan de nettoyage a connu d’autres revers. En août aura lieu la Coupe du monde de natation en eau libre, qui se déroulera sur la Seine à Paris annulé En raison de la diminution de la qualité de l’eau après des précipitations supérieures à la moyenne. Deux des quatre jours d'épreuves tests olympiques Il a été annulé Ce mois-là pour la même raison.

Mais dans un communiqué publié lundi, la région Ile-de-France a indiqué que d'importants travaux structurels de son plan d'assainissement n'avaient pas encore été réalisés, notamment un nouveau bassin massif de stockage des eaux de pluie à Austerlitz.

Elle ajoute que les unités de désinfection des stations d'épuration qui seront activées pour les jeux n'étaient pas opérationnelles pendant la période de test de Surfrider ; que la qualité de l'eau s'est détériorée en raison des fortes pluies hivernales, qui ne seront pas un facteur pendant les Jeux d'été ; Certains d'entre eux sont des bateaux sur la Seine Les eaux usées qui rejettent dans la rivière seront soit raccordées au réseau d'égouts de la ville d'ici l'été, soit transportées vers les Jeux Olympiques.

Elle a déclaré que les eaux de la Seine seraient « baignables » à temps pour les événements estivaux.

READ  Pékin revient sur son plan de resserrement des exigences en matière de vaccins COVID

« Il est connu que [winter] Al-Rabdan a déclaré : « La période pendant laquelle il pleut beaucoup n'est pas propice à la baignade. »

Il a déclaré que les propres mesures de la ville montrent que la qualité de l'eau a été meilleure au cours des derniers mois que lors des hivers précédents, ce qui indique que les efforts de nettoyage fonctionnent. « Il y a déjà une amélioration continue de la qualité de la Seine », a-t-il déclaré.

Rabdan a ajouté qu'il n'y avait pas d'autre site pour les épreuves olympiques et paralympiques de natation qui devraient se dérouler sur la Seine, mais que les organisateurs pourraient reporter certaines compétitions de plusieurs jours si la qualité de l'eau est insuffisante.

Plan de nettoyage de la rivière Elle était une esclave Depuis 2016, les autorités ont pour objectif d'ouvrir plus de 20 lieux de baignade au public après les Jeux olympiques, ce qui, selon Rabdan, « reconnecterait plus étroitement les résidents et les touristes à leur rivière urbaine » et « offrirait des possibilités de se rafraîchir pendant les périodes estivales, qui continuent de se développer ». être disponible. » plus chaud. »

Rick Nowak à Paris a contribué à ce rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *