Virimi Wakatawa a été interdit de jouer au rugby en France en raison d’une maladie cardiaque

Le centre de France Virimi Wakatawa a été exclu de continuer à jouer en France en raison d’une maladie cardiaque, a annoncé mardi son club de top 14, le Racing 92.

Selon le médecin de l’équipe de course Sylvain Blanchard, membre de la commission médicale de la ligue française, qui a déclaré que le problème avait été diagnostiqué pour la première fois en 2019, Wakadawa pourrait le mettre en danger lorsqu’il pratique des sports de haute intensité.

« Lorsqu’il a été surveillé, il est devenu clair que sa pathologie s’était développée lors du dernier examen, alors des cardiologues ont été appelés pour évaluer la situation », a déclaré Blanchard.

« Les avis ont été unanimes : il ne faut pas prendre le risque de laisser continuer à pratiquer des sports à haute intensité. »

Wakatawa, 30 ans, qui a des racines aux Fidji, a fait ses débuts pour la France en 2016 et a disputé plus de 30 tests. Il n’est interdit de jouer qu’en France et on ne sait pas s’il tentera de jouer à l’étranger.

« C’est difficile pour moi de parler devant tout le monde », a déclaré Wakkadawa lors d’une conférence de presse mardi.

« Je me suis réveillé à 8 heures ce matin et je savais que je n’allais pas être sur le terrain. Le plus difficile a été de dire à mes coéquipiers hier que je devais arrêter de jouer. »

L’entraîneur français Fabian Caldi a également fondu en larmes lors de la conférence de presse.

« C’est un acteur clé de notre aventure, de notre histoire, c’est le meilleur », a déclaré Kalti. « Les trois derniers matches étaient avec nous au Japon et il a encore bien joué.

READ  Critique de 'Sisters': Isabel Adjani a joué dans une pièce difficile

« Nous devons partager cet exemple avec nos enfants et leur dire de profiter de chaque match jusqu’au dernier. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.