Algérie : les candidats soulignent l’urgence du succès des prochaines élections

Algérie – Au neuvième jour de la campagne, les candidats des partis et indépendants ont souligné la nécessité de la réussite des élections législatives du 12 juin, notamment à travers une large participation des électeurs pour contribuer à achever le processus de construction des institutions de l’Etat.

Le chef du Front Algérie nouvelle, Jamal Ben Abdessalam, a déclaré lors d’un rassemblement électoral à Touggourt, que l’achèvement de la construction des institutions de l’État exige la légitimité du peuple par le biais des élections.

Et à Tizi Ouzou, le chef du Parti du renouveau algérien Kamel Ben Salem a appelé le 12 juin à une forte participation électorale « pour amener un changement des pratiques et des mentalités » pour un avenir meilleur, notant que Tizi Ouzou est « en développement en raison de la bureaucratie et de certains les pratiques.”

Le secrétaire général du Mouvement Ennahda, Yazid Benaicha, a déclaré à Mostaganem que “le peuple algérien qui veut le changement se tient aujourd’hui devant un événement important qui peut contribuer à la construction d’un État moderne fondé sur la démocratie et la justice sociale”.

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Abou El Fadl Badji, a indiqué lors d’un meeting électoral à Constantine que le succès des élections serait « un élément essentiel pour construire des institutions fortes et crédibles pouvant faire obstacle à ces personnes. ” en faveur de périodes transitoires.

Le président du conseil d’administration du Parti des avant-gardes de la liberté, Rida Banwanan, a appelé à Batna à une large participation aux élections législatives, notant que « le succès des élections est une responsabilité partagée, car l’Algérie a besoin de toutes ses forces vives. ..”

READ  Ruth Nega jouera Josephine Baker dans la série limitée de LeBron James - Date limite

A Mascara, le chef du Front national algérien, Moussa Touati, a déclaré que la prochaine législature est une “étape politique importante pour amener le changement que le peuple demande”, et a exhorté les Algériens à “saisir l’opportunité des prochaines élections législatives”. pour aller voter massivement.”

A Darin, dans le gouvernorat d’El-Tarf, le chef du mouvement de la Société pour la paix, Abdel-Razzaq Makri, a déclaré que les élections législatives représentaient une « opportunité » d’élire de « vrais » représentants du peuple à la prochaine Assemblée populaire nationale (la Chambre des Les représentants « en travaillant » main dans la main pour « mettre en œuvre le programme MSP visant à » corriger les lacunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *