Des responsables saoudiens signent un accord touristique avec une société financière chinoise

RIYADH : Metito, l’un des principaux développeurs d’eau au Moyen-Orient, construit la plus grande usine de dessalement du monde à Jubail, en Arabie saoudite.

S’adressant à Arab News en marge de la Future International Desalination Conference qui s’est tenue à Riyad, le directeur général de Metito, Fadi Guiz, a déclaré que l’usine de dessalement de Jubail produira un million de mètres cubes par jour et sera la plus grande au monde.

Guise a déclaré que le projet avait été attribué à la Saline Water Conversion Authority, la plus grande entité de dessalement au monde.

Fondée en 1958, Metito est l’un des principaux fournisseurs de solutions intelligentes de gestion de l’eau dans la région MENA.

L’entreprise a été l’une des premières à introduire la technologie de l’osmose inverse, le traitement de l’eau par pression, dans la région.

Selon Guys, Metito a été la première entreprise arabe de traitement de l’eau à introduire le dessalement par osmose inverse en 1972, alors que personne en dehors des États-Unis n’était au courant de cette technologie.

Il a ajouté : « Le Royaume d’Arabie saoudite a été l’un des premiers pays au monde à commencer à investir dans de grandes usines de dessalement par osmose inverse pour des projets d’infrastructure ».

La société a une forte présence dans le Royaume grâce à son partenariat avec la Saline Water Conversion Corporation et NEOM.

« Nous avons construit 125 000 mètres cubes par jour pour l’usine de dessalement NEOM qui alimente les premiers étages de la ville. Il s’agit de la première usine de dessalement à énergie solaire à grande échelle, 25 % de sa capacité étant alimentée par l’énergie solaire.

READ  La dépendance de la Chine vis-à-vis du minerai de fer australien n'a pas de fin

Metito était l’entrepreneur d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction du projet, réalisant un record de 50 000 mètres cubes par jour en six mois.

L’usine fonctionne depuis un an et demi à capacité partielle et six mois à pleine capacité.

En outre, l’entreprise construit une grande station d’épuration détenue et financée à 100 % par Metito Company dans la ville de Dammam.

« Nous construisons la première et la plus grande station d’épuration indépendante à Dammam. 200 mille mètres cubes par jour où nous investissons et possédons l’usine. « Il commencera à fonctionner très bientôt », a déclaré Guise.

En fait, l’Autorité des travaux publics du Qatar a récemment sélectionné un consortium dirigé par Metito pour contracter le développement d’une usine de traitement des eaux usées d’un milliard de dollars à Al Wakra et Al Wukair. Le consortium comprend Al-Attiyah Automotive and Trading Company, basée au Qatar, et Gulf Investment Company, basée au Koweït.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.