Des sismologues finlandais ont détecté cinq explosions dans les eaux russes

HELSINKI (Reuters) – Des sismologues finlandais ont détecté cinq explosions sous-marines dans les eaux russes de la mer Baltique la semaine dernière, a annoncé mardi l’Institut de sismologie de l’Université d’Helsinki.

« Nous avons détecté cinq éruptions, dont la plus grande était de 1,8 degrés et la plus petite de 1,3 », a déclaré à Reuters le directeur de l’institut, Timo Tierra, faisant référence à l’échelle de Richter utilisée pour décrire l’intensité de l’activité sismique.

Tira a déclaré que quatre éruptions avaient été enregistrées jeudi et une vendredi dans les eaux territoriales russes du golfe de Finlande, ajoutant que les observations étaient clairement causées par des explosions plutôt que par d’autres activités sismiques.

« Cela peut être vu dans la forme du signal et dans son contenu fréquentiel », a-t-il déclaré.

Tira a déclaré que l’institut ne connaissait pas la cause des explosions, mais que des perturbations similaires avaient été détectées lors d’exercices navals précédents et du ratissage d’anciennes mines sous-marines.

« Nous avons déjà détecté des éruptions dans la même zone, mais pas souvent, pas même chaque année », a-t-il déclaré.

Le ministère russe de la Défense n’a pas pu être joint pour commenter.

(Reportage d’Anne Curanen). Montage par Mike Harrison

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Les Philippines enquêtent sur un rapport selon lequel la Chine aurait déversé des eaux usées dans la mer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.