Jimmy Roberts: Wells et le Black Center britannique et irlandais signent un contrat d’un an avec les dragons | Actualités du rugby

Jimmy Roberts de l’équipe britannique et irlandaise des Lions a rejoint les Dragons en août de l’année dernière après son retour au Pays de Galles du Cap où il a joué pour les Stormers. Le joueur de 34 ans a marqué quatre tentatives en 13 matchs pour la région de Newport

Dernière mise à jour: 21/03/10 14:56

Jimmy Roberts dit que le dragon est sur un “chemin ascendant”

Le vétéran Wells et le Black Center britannique et irlandais Jimmy Roberts ont signé le New Dragon Deal pour un an.

Le joueur de 34 ans a impressionné depuis qu’il a rejoint l’équipe Guinness Pro 14, marquant quatre tentatives en 13 matchs pour la région de Newport.

Roberts a déclaré à Dragons: “La saison a été très décousue et malgré les résultats globaux du match, je crois fermement que nous sommes sur une trajectoire ascendante.

«La croissance au sein du groupe de jeu a été évidente et j’ai aimé partager des idées et travailler sous la direction du groupe d’entraîneurs actuel et de Dean Ryan (directeur du rugby, Dean Ryan).

“Alors que nous continuons de développer notre identité et que nous nous efforçons de nous améliorer et de devenir plus compétitifs, je suis ravi de pouvoir jouer ma ligue pour une autre saison.”

Roberts, né à Newport, a fait ses débuts contre l’Écosse au Championnat des Six Nations 2008 et a remporté 94 sélections pour le Pays de Galles.

Le producteur de Cardiff a également joué en Angleterre, en France et en Afrique du Sud et a été un personnage majeur des Lions Tours 2009 et 2013.

Ryan a déclaré: «Nous sommes heureux que Jimmy soit là pour une autre année et qu’il puisse continuer à avoir un impact important sur notre environnement.

«Sa forme cette saison a été incroyable et a été une incitation pour les autres à élever la barre pour jouer autour de lui.

“Son expérience a également été inestimable pour apporter de la stabilité aux jeunes joueurs de notre équipe et ils peuvent désormais continuer à bénéficier d’une collaboration étroite avec lui.”

READ  Les mémoires de Dan Martin sur le Tour de France : "J'ai rarement vu des dégâts de tempête comme celui-ci en Andorre"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *