JudoInside – Actualités – L’Algérie et la Tunisie brillent à l’Africa Open de Tunis

La Canadienne Coralie Godbote se souviendra sans doute avec émotion de son déplacement à l'Open d'Afrique de Tunis où elle a remporté la catégorie des moins de 78 kg lors de la dernière journée de l'événement dimanche. Sa brillante performance prouve qu’il est sur la bonne voie pour la prochaine phase de sa carrière internationale. Deux victoires d'Aippen en début de ronde contre la Burundaise Ange Siella Niragira et l'Algérienne Louisa Ichalal ont propulsé Godbout à la grande finale, où elle a affronté le judoka local Arij Akab.

Déterminée à terminer la journée sur la plus haute marche du podium, la Canadienne de 22 ans n'a pas perdu de temps pour démontrer ses talents. Elle a assuré le contrôle total de sa prise avant de tirer Akkab au sol, où elle est passée à une prise qui a complètement immobilisé son adversaire.

Godbot a maintenu Acap au sol pendant 20 secondes complètes, après quoi il a été déclaré vainqueur par Ipan. Elle a terminé la journée avec une médaille d'or autour du cou.

« J'ai utilisé toutes mes forces pour maintenir mon emprise ! Dès le début, mon plan était de l'amener au sol. Je voulais profiter du fait que c'est une de mes forces et une de ses faiblesses. Cela s'est bien passé et j'en suis fier. » de ma performance», ont déclaré certains qui sont descendus de la scène. Godbout a déclaré quelques minutes plus tard.

Le total de médailles d'aujourd'hui s'élève à sept, dont trois d'or à l'Open Continental canadien senior de judoka. Cette réalisation reflète ses attentes élevées et prouve que les changements qu'elle a apportés à ses méthodes d'entraînement et de préparation au cours de la dernière année portent leurs fruits.

READ  Treize suspects arrêtés en France pour avoir falsifié plus de 60 000 faux laissez-passer COVID

« Avant, j'étais sous beaucoup de pression pour accumuler des points au classement international. Pour le moment, je me concentre uniquement sur un combat à la fois. Je suis fier du travail que j’ai accompli cette semaine. Je me suis concentré sur mon objectif et j’ai respecté mon plan de match », a-t-il expliqué.

Godbout espère désormais miser sur ses récents succès et aura la chance de le faire le week-end prochain à Alger, où il participera à un autre Open d'Afrique.

« La compétition sera très similaire, mais je ne prendrai rien pour acquis. Même si je combats les adversaires que j'ai battus ce week-end, peu importe ce qui s'est passé dans le passé, chaque match est différent, donc je ne peux pas prendre les choses à la légère. « , a-t-il conclu.

Au cours d'un week-end riche en action en judo, l'Algérie a remporté trois médailles d'or lors de la finale de l'Open d'Afrique de judo à Tunis.

L'Algérie a démontré son athlétisme en remportant 3 médailles d'or dans ce tournoi. Leurs athlètes ont fait preuve d’un talent et d’une détermination exceptionnels, rendant leur pays fier sur la scène internationale. La Tunisie, pays hôte, s'est imposée comme un concurrent sérieux, remportant 3 médailles d'or lors de l'événement, suivie par une solide performance des athlètes américains, remportant 2 médailles d'or à Tunis.

La Tunisienne Oumaima Bedioui a remporté la médaille d'or et la Hongkongaise Ka Lee Wong la médaille d'argent dans la catégorie des moins de 48 kg. Une autre judoka des moins de 19 ans, la Tunisienne Saima Chitaoui, a remporté l'or dans la catégorie -57 kg et la Tunisienne Zarra Mzougui a remporté l'or pour la deuxième fois consécutive dans la catégorie O78 kg, avec la Néerlandaise Carmen Dijkstra en finale.

READ  L'Algérie approuve son plus gros budget annuel

La vétéran algérienne Faiza Aisahine, 30 ans, a décroché la médaille d'or en remportant la catégorie des moins de 52 kg. Le Marocain Chaime Etinari a perdu et a remporté la médaille d'argent.

Yana Makretskaya, de l'AIN, a remporté la médaille d'or et Dounia Slimani, d'Italie, a remporté la médaille d'argent dans la catégorie U63 kg. La Tunisienne Romdhani et la Cap-Verdienne Carolina Delgado Francis ont remporté la médaille de bronze.

L'Américaine Melissa Myers a remporté la catégorie -70 kg, tandis que la Marocaine Soubia Bellator a remporté l'argent. Les médailles de bronze ont été remportées par la Tunisienne Maram Jmour et la Lituanienne Ugne Bilekaid.

Hommes

Le Kazakh Daniyar Yesengulov a remporté la médaille d'or et l'Américain Christopher Velasco a remporté l'argent dans la finale des moins de 60 kg. Le Kazakh Nurmukhamet Botabay a remporté la finale des moins de 66 kg, tandis que Konrad Shoga de l'AIN a remporté l'argent. Le Britannique Ethan Nairne a remporté l'or dans la finale des moins de 73 kg, tandis que Ruslan Halawacho (AIN) a remporté l'argent. Nairne suit la victoire de Jack Yonesuka l'année dernière.

Le judoka américain Dominic Rodriguez est devenu le plus jeune vainqueur du week-end à l'âge de 19 ans, en battant l'Algérien Ahmed Rebahi en finale des -81 kg. Le Néerlandais Axel Heeren a remporté la finale des moins de 90 kg après sa médaille de bronze à l'Open de Belgique.

L'Algérien Reda Lamri a remporté la médaille d'or dans la finale des moins de 100 kg. Le poids lourd Mohamed El Mehdi Lilly a conservé le titre de l'année dernière en battant Yahor Gukarenga (AIN) en finale. Bien qu’ils aient concouru sans équipe nationale, les athlètes neutres individuels ont réalisé une performance impressionnante et ont remporté une médaille d’or lors de l’événement.

READ  La Tour Eiffel a été fermée en raison d'une grève dans la capitale française, Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *