La Coupe du Monde Féminine, le Tour de France Femmes avec Zwift et les X Games historiques approchent

Dans le monde du sport, cet été s’annonce passionnant, notamment pour le sport féminin. Ce mois-ci, le décor est planté pour non pas un, ni deux, mais trois événements représentant le plus haut niveau de compétition en football, cyclisme et ski. La Coupe du monde féminine 2023 débutera le 20 juillet, le deuxième Tour de France Femmes avec Zwift débutera le 23 juillet et les X Games de cette année, avec la toute première compétition de meilleurs tricks féminins et le retour du vert féminin pour le première fois. Depuis 2010, il tombe le 21 juillet. Chacun de ces événements est sans doute le plus important dans son sport particulier, réunissant les meilleurs athlètes du monde sur la plus grande scène. Chacune d'elles se trouve à différents stades de son développement et contribue à raconter l'histoire passée, présente et future de la lutte des femmes pour avoir une chance équitable non seulement dans le sport mais aussi en général.

La Coupe du Monde Féminine, qui en est à sa neuvième édition, est un événement majeur très attendu. Tous les quatre ans, au plus fort de l'été, ce sport inonde nos écrans, remplissant les stades, les bars sportifs et les places publiques de fans hurlants. Il constitue l'un des événements sportifs les plus regardés aux États-Unis et dans le monde. L'équipe nationale féminine de football des États-Unis (USWNT) possède une liste de célébrités et de noms célèbres vénérés comme champions nationaux. Grâce au parrainage de marques de premier plan et à sa diffusion sur les principaux réseaux, la Coupe du monde féminine est devenue extrêmement populaire, mais cela n'a pas toujours été le cas.

Le tournoi a eu lieu pour la première fois en 1991 avec peu de reconnaissance ou de fanfare (pas même le nom de Coupe du Monde, car la FIFA ne voulait pas associer la marque à un tournoi féminin), et la compétition a reçu peu d'attention. Lorsque l'USWNT est rentrée chez elle en tant que première championne du monde de football féminin, elle a été accueillie par trois supporters au total. Mais – en grande partie grâce aux efforts marketing agressifs des USA Women's en dehors du terrain (les désormais légendaires 99ers ont organisé des camps d'entraînement pour les jeunes, sont restées longtemps après chaque match pour signer des autographes et ont même vendu des billets en marge pour promouvoir la Coupe du Monde Féminine 1999). ). Coupe du monde), leur domination inspirante sur le terrain, associée à l'adhésion continue des grandes marques et des réseaux de diffusion – la Coupe du monde féminine a consolidé son statut de phénomène culturel. Alors que la parité dans ce sport est insaisissable– Les joueuses de football sont toujours moins bien payées, voire pas du tout, et doivent se battre pour obtenir les mêmes terrains de qualité et les mêmes équipements que ceux fournis virtuellement par les hommes. – Le succès et la popularité de la Coupe du Monde Féminine offrent un aperçu de l'avenir et du potentiel du sport féminin. De plus, elle et l’USWNT sont la preuve évidente que lorsque l’on investit dans les femmes, cela porte ses fruits.

Comparé au Tour de France Femmes avec Zwift, qui est incroyablement jeune, il approche de sa deuxième année. Après ce qui a été considéré comme une première année très réussie, les femmes dans ce sport retiennent leur souffle pour voir si l'événement peut attirer les investissements, les sponsors et l'attention médiatique nécessaires pour maintenir son essor. Son succès continu dépend de la question de savoir si les marques continueront à soutenir le sport et si les réseaux lui donneront l'opportunité de diffusion d'atteindre et d'élargir son audience. Les investisseurs avisés savent que les investissements mettent du temps à porter leurs fruits, mais la question est de savoir si les cyclistes féminines bénéficieront du temps, du soutien et des investissements continus nécessaires pour démarrer et devenir rentables. Trop souvent, et pas seulement dans le sport, les femmes n'ont pas toujours ce luxe et se retrouvent à se faire couper l'herbe sous le pied avant même de pouvoir se remettre sur pied.

Ce qui nous amène aux X Games de cette année. À la fin des années 1990 et au début des années 2000, alors que le skateboard devenait courant et que les skateurs professionnels étaient catapultés au rang de célébrités, il semblait que ce sport avait enfin ouvert ses portes aux femmes. Mais lorsque les femmes ont commencé à progresser, les quelques opportunités dont elles disposaient ont été perdues. Sans avertissement, les X Games ont soudainement annulé la compétition féminine de Vert. Athlètes destructeurs Qui s’entraînaient pour concourir et anéantir tout espoir de maintenir leur carrière. Cette année, les choses pourraient enfin changer. Avec la montée en puissance de jeunes stars – telles que Lizzy Armanto, Skye Brown, Risa Leal, Ruby Lilly, Arisa True et la médaillée d'or olympique Momiji Nishiya – qui, en plus de faire progresser le patinage féminin, ont également bâti une communauté de millions de personnes sur les réseaux sociaux. médias (on ne peut pas le nier (pour montrer la rentabilité des patineuses), les X Games 2023 s'annoncent comme un moment charnière pour les patineuses. Cette année, la plus grande compétition de skateboard ramène enfin le Women's Vert et présentera également la toute première compétition Women's Best Trick.

Ces trois événements seront riches en action, mettant en valeur les incroyables réalisations du sport – ainsi que l’incroyable passion, les histoires inspirantes et les drames captivants qui accompagnent les meilleurs événements sportifs – et montrant au monde ce que sont les femmes. capable de. En tant que femme, j'ai de grands espoirs pour les athlètes qui concourront cet été et j'ai hâte de les encourager. En tant qu'entrepreneur, je sais qu'avec le bon investissement, les sports féminins – et chacune de ces compétitions – ont le potentiel de connaître un énorme succès et d'être extrêmement rentables.

READ  Algérie 2023 : l'arrivée d'Adenka complète le camp des Super Eagles B | Dernières actualités sportives et football au Nigeria

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *