L’Algérie ferme l’espace aérien au-dessus du Maroc pour “provocations et hostilités”

L’Algérie a fermé son espace aérien à tous les vols marocains, a déclaré mercredi le président, principalement dans le récent différend entre les deux pays sur le Sahara occidental.

“Le Haut Conseil de sécurité a décidé de fermer immédiatement son espace aérien à tous les aéronefs civils et militaires et aux aéronefs immatriculés au Maroc”, indique un communiqué.

Algérie Fauché Relations diplomatiques Avec le maître de maison à côté Maroc Le 24 août, il a accusé les deux pays maghrébins d'”hostilité” après des mois de tensions.

La décision de fermer l’espace aérien algérien a été annoncée à l’issue d’une réunion du Haut Conseil de sécurité, présidée par le président Abdelmadjit Deboun.

La chancelière a déclaré que la réunion a examiné la situation à la frontière de l’Algérie avec le Maroc et a pris en compte “la poursuite des provocations et des hostilités du Maroc”.

L’Algérie est un soutien étranger clé du Front Policario, qui lutte depuis des décennies avec le Maroc pour l’indépendance du Sahara occidental.

Le Maroc considère l’ancienne colonie espagnole comme faisant partie intégrante de son territoire.

La région désertique peu peuplée possède d’importantes ressources en phosphate et un long littoral atlantique.

Le Maroc a normalisé ses relations avec Israël l’année dernière, ce qui a également provoqué la colère d’Alger en guise de quiz pour la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.

(AFP)

READ  Faible participation alors que les Algériens votent aux élections législatives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *