L’Algérie prolonge la date limite des enchères pour l’appel d’offres solaire de 1 GWc

6 avril (maintenant renouvelable) – Le délai d’appel d’offres pour déployer 1 GWc de capacité solaire photovoltaïque (PV) en Algérie a été prolongé à 45 jours jusqu’au 15 juin, suite à une demande de certains investisseurs, l’entreprise publique qui pilote le projet en gérant directeur a déclaré au site de médias Ad-Dhaka.

Autopromotion éhontée pour les produits balistiques et une bonne affaire sur un petit couteau soigné pour vous.

Maugari a ajouté que le retard donnerait suffisamment de temps pour visiter les sites du projet, déterminer les détails financiers et préparer les incitations techniques et financières.

L’Algérie a lancé les appels d’offres fin décembre, avec une capacité de 50 MW à 300 MW. Des centrales solaires seront construites sur 11 sites déjà sélectionnés.

Les règles permettent à chaque développeur de soumissionner pour un total de 300 MW pour un ou plusieurs blocs. Les gagnants se verront attribuer un contrat d’achat d’électricité (PPA) de 25 ans.

Le mégaprojet a suscité un vif intérêt et plus de 80 développeurs locaux et internationaux ont exprimé leur intérêt à participer à l’initiative d’ici février, a déclaré le ministre du changement énergétique et des énergies renouvelables du pays, Benato Gianne, dans une interview.

Rejoignez la newsletter quotidienne gratuite de Renewables Now !

READ  Les syndicats de la presse marocaine critiquent le roi et le Maroc pour hostilité à l'Algérie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.