Préparation de la conférence libyo-tuniso-algérienne sur la transformation numérique et économique

Le président de la conférence libyo-tuniso-algérienne vers la transformation économique numérique et libre en Afrique, Yassin Abu Sriwiel, a déclaré que la conférence vise à promouvoir la culture de l’économie numérique à la lumière de la dépendance des pays africains aux méthodes économiques traditionnelles.

Abu Sarweel a ajouté lors d’une conférence de presse au siège de l’Autorité des affaires de promotion des investissements et de privatisation à Tripoli que le programme de la conférence vise à organiser des séances de travail entre les pays participants pour échanger des expériences de manière à développer une culture de l’économie numérique.

Il a souligné qu’il y a un besoin urgent de transformation économique à l’heure actuelle, dans un contexte d’attente d’une baisse des prix mondiaux du pétrole, avec la faiblesse persistante des pays africains dans la gestion des économies par des méthodes de diversification entre les secteurs public et privé.

Pour sa part, le président du comité préparatoire de la conférence, Abdel Samie Amer, a confirmé que la conférence s’inscrit dans la continuité de la conférence méditerranéenne qui s’est tenue en novembre dernier.

Il est à noter que la conférence libyo-tuniso-algérienne vers une transformation économique numérique libre en Afrique tiendra sa première session dans la capitale tunisienne le 1er mars prochain, avec le soutien de l’Autorité des affaires de promotion des investissements et de privatisation et du Fonds de facilités financières. Conseil national du plan.

READ  Les EAU investissent 10 milliards de dollars avec le fonds souverain indonésien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.