L’Algérie réclame une revanche en Coupe du monde

La Fédération algérienne de football a appelé à une rediffusion du barrage de la Coupe du monde contre le Cameroun et a porté plainte auprès de la FIFA pour l’arbitrage, affirmant que l’arbitre « avait faussé le résultat ».

Carl Toko Ekambi a marqué le coup décisif à la 124e minute à Blida pour condamner l’Algérie à une défaite cumulée 2-1 aux buts à l’extérieur, alors que le Cameroun se qualifiait pour Qatar 2022.

Islam Slimani a vu deux buts refusés, le premier en seconde période et à nouveau dans le temps additionnel, l’arbitre Bakary Gassama ayant d’abord laissé ce dernier se lever avant d’utiliser l’écran du terrain pour considérer que l’attaquant algérien avait touché le ballon.

Regardez les derniers sports sur Channel 7 ou diffusez gratuitement sur 7plus >>

Charafeddine Amara a démissionné de la présidence de la FAF après la sortie de l’Algérie des éliminatoires de la Coupe du monde, tandis que la fédération a interjeté appel auprès de la FIFA.

« La Fédération algérienne de football a déposé un recours auprès de la Fédération internationale des associations de football (FIFA) contre l’arbitrage scandaleux qui a faussé l’issue du match décisif entre l’Algérie et le Cameroun », indique le communiqué.

« La Football Association est déterminée à utiliser tous les moyens autorisés par la loi pour recouvrer ses droits et rejouer dans des conditions garantissant l’équité et l’impartialité de l’arbitrage.

Il a ajouté: « La FAF demande également l’ouverture d’une enquête par les instances de la FIFA pour faire la lumière sur l’arbitrage du match Algérie-Cameroun ».

Le tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe du monde aura lieu vendredi.

READ  Les élections locales ouvrent la voie à l'Algérie moderne (président)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.