Le gouverneur Shapiro continue de faire pression pour le RGGI en Pennsylvanie

Les petites entreprises sont l’élément vital de l’économie américaine. Cela n’est nulle part plus évident qu’en Pennsylvanie, où ils constituent un nombre impressionnant. 99,6% de toutes les entreprisesElle emploie près de la moitié de la main-d’œuvre du secteur privé.

Cependant, le 1er novembre, la Cour du Commonwealth de Pennsylvanie a statué ainsi – Annulation de l’Initiative Régionale Gaz à Effet de Serre dans Mauvaise décision Cela va à l’encontre des intérêts de la communauté dynamique des petites entreprises de notre État. Merci pour le Appel final Suite à la décision de l’administration Shapiro, les petites entreprises de Pennsylvanie pourraient encore avoir la possibilité de bénéficier des futurs avantages du RGGI.

RGGI, un programme régional de capitalisation et d’investissement de premier plan couvrant 12 États de la Nouvelle-Angleterre et de la région médio-atlantique, n’est pas seulement une initiative environnementale, il change la donne économique.

Grâce au RGGI, la Pennsylvanie cherche à réduire les émissions nocives de dioxyde de carbone de plus de 225 millions de tonnesGénérer plus de 30 000 opportunités d’emploi et ajouter environ 2 milliards de dollars à l’économie de l’État d’ici 2030.

comment ? Dans le cadre de l’approche de plafonnement et d’investissement du RGGI, les producteurs d’électricité alimentés à partir de combustibles fossiles dépassant une certaine taille sont tenus d’acheter des quotas pour Chaque tonne de dioxyde de carbone Il en émet. Grâce à ce coup de pouce économique, les producteurs réduisent leurs émissions afin d’éviter au maximum l’achat de quotas.

Les quotas qu’ils achètent génèrent de l’argent que l’État peut investir. Les États du RGGI investissent des millions dans des initiatives d’économie d’énergie afin de réduire les factures des résidents et des petites entreprises, ainsi que dans des initiatives de développement de la main-d’œuvre pour former la prochaine génération de travailleurs des énergies propres.

READ  La renaissance économique en Algérie : les initiatives stratégiques du président Tebboune

Le RGGI est un programme bien établi qui réduit les émissions et génère une croissance économique significative pour les États participants depuis sa création en 2005. Les voisins de la Pennsylvanie qui font partie du RGGI, notamment New York, le New Jersey, le Maryland et le Delaware, ont prouvé que la réduction des émissions de carbone la pollution peut avoir des avantages significatifs pour les entreprises et les communautés locales.

En 2021, les investissements de RGGI ont été un formidable succès 1,2 milliard de dollars En fournissant une énergie permanente à 1 000 entreprises et 44 500 familles grâce à des programmes financés par les bénéfices de l’initiative. Le Delaware, par exemple, alloue la moitié du produit de ses enchères RGGI à une agence d’État privée, une agence d’État privée. Installations énergétiques durablesqui utilise des fonds pour mobiliser des centaines de millions d’investissements privés dans des projets d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables qui profitent à tous les secteurs de l’économie du pays.

Pour de nombreuses petites entreprises, RGGI représente une opportunité en or de prospérer, offrant des emplois familiaux durables, des économies de coûts énergétiques et des investissements dans des infrastructures énergétiques résilientes qui stimuleront notre économie.

Les chefs d’entreprise de tous les secteurs et de toute la Pennsylvanie conviennent que le RGGI est le catalyseur indispensable pour construire une économie juste et durable qui envisage un avenir énergétique propre pour l’État de Keystone. Ben Adams, membre du conseil d’administration Alliance pour l’efficacité énergétique Keystone Et vice-président du développement stratégique de l’entreprise Magran Associésune petite société d’ingénierie énergétique active en Pennsylvanie, a partagé ce sentiment dans un récent e-mail :

READ  Le géologue dont la découverte en 2013 a révolutionné le forage pétrolier dans le versant nord envisage de forer à nouveau cet hiver.

« L’échec de la Pennsylvanie à participer au RGGI représente une occasion manquée de réduire les factures de services publics des consommateurs et d’investir dans la main-d’œuvre locale et des entreprises comme la nôtre. Des centaines de millions de dollars disponibles pour investir dans des projets d’efficacité énergétique et d’énergie propre stimuleraient l’emploi et contribueraient à faciliter les choses. pour que les travailleurs puissent accéder à ces domaines en pleine croissance.

Hunt Country Vineyards, une entreprise familiale de New York, Le soutien du RGGI a été exploité Pour aider à financer l’installation de plus de 300 panneaux solaires en 2015. Cet investissement important se traduit par une réduction de plus de 13 000 tonnes de pollution chaque année et par une économie de milliers de dollars par mois sur l’électricité nécessaire au vignoble. Il s’agit d’un exemple concret de la manière dont RGGI promeut une croissance économique durable pour les petites entreprises indépendantes et les communautés qu’elles servent – ​​des avantages qui manquent à la Pennsylvanie.

Plus tôt cette année, le gouverneur Josh Shapiro a convoqué un groupe de travail diversifié et intersectoriel pour évaluer les avantages de l’adhésion au RGGI selon un test en trois parties : protéger et créer des emplois dans le secteur de l’énergie, prendre des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique et garantir des services fiables et abordables. de l’énergie pour les consommateurs à long terme.

Consensus communautaire Il s’agissait de dire que « la réduction des émissions de gaz à effet de serre du Commonwealth est à la fois essentielle et inévitable » et que « réguler le plafonnement et l’investissement du carbone dans le secteur énergétique qui génère des revenus pour soutenir la transition énergétique du Commonwealth serait l’approche optimale du Commonwealth pour répondre aux besoins énergétiques » . Charge du gouverneur.

READ  Omicron frappe la croissance économique du Royaume-Uni alors que les restaurants vacillent | Entreprise

RGGI est la meilleure option pour répondre à cette facture. Cela réduira considérablement les émissions de gaz à effet de serre de la Pennsylvanie tout en générant des centaines de millions de dollars pour nos petites entreprises, tant celles appartenant au secteur des énergies propres qu’en dehors.

La décision de Shapiro de faire appel de la décision de la Cour du Commonwealth est une étape louable vers la garantie de la participation de la Pennsylvanie au RGGI. Toutefois, nous ne pouvons pas laisser cet élan s’arrêter. Nous appelons le gouverneur Shapiro à continuer de défendre le RGGI, en veillant à ce que nous puissions poursuivre un avenir énergétique propre juste et résilient, avec les petites entreprises en tête.

Jeanine Zappa est la PDG de Alliance pour l’efficacité énergétique Keystone. Devi Ramkissoon est le PDG de Réseau d’entreprises durables du Grand Philadelphie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *