Le monarque saoudien a été admis à l’hôpital pour une coloscopie

Dubaï, Émirats arabes unis (AFP) – Le monarque saoudien de 80 ans a subi une coloscopie dimanche, ont rapporté les médias officiels, quelques semaines seulement après avoir changé la pile du stimulateur cardiaque.

Le rapport officiel de l’agence de presse saoudienne indiquait initialement que le roi Salmane, 86 ans, avait été transféré à l’hôpital spécialisé King Faisal dans la ville côtière de Jeddah pour des examens médicaux, sans entrer dans les détails.

Plus tard dans la journée, les médias d’État ont rapporté qu’il avait subi une coloscopie et que rien d’anormal n’avait été trouvé. Les médias d’État ont rapporté que les médecins avaient ordonné au roi Salmane de rester à l’hôpital « pendant un certain temps » pour se reposer, sans en préciser la durée.

La santé du roi est étroitement surveillée car il exerce un pouvoir absolu dans le royaume.

Le roi Salmane est monté sur le trône en 2015 et a nommé son fils de 36 ans, le prince héritier Mohammed bin Salman, comme son successeur. Cependant, il a également déjà habilité le prince Mohammed à diriger les affaires courantes.

Depuis son arrivée au pouvoir, le prince Mohammed a bouleversé le royaume avec des réformes sociales étonnantes, marginalisant les rivaux de la famille royale et supprimant les opposants perçus, suscitant la controverse.

Plus tôt cette année, les médias d’État ont rapporté que le roi Salmane avait été transporté à l’hôpital de Riyad pour faire remplacer la batterie du stimulateur cardiaque. En 2020, il a subi une intervention chirurgicale pour retirer sa vésicule biliaire après un passage à l’hôpital qui a ravivé les spéculations sur sa santé.

READ  Pompeo appelle Kerry à expliquer les discussions présumées avec le ministre iranien des Affaires étrangères

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.