Les candidats pro-Pékin raflent les élections contestées à Hong Kong

Les candidats pro-Pékin ont remporté les dernières élections législatives à Hong Kong alors que l’on craint de plus en plus que la Chine ne réprime les libertés dans la ville.

Certains candidats ont scandé « victoire garantie » dans un bureau de vote au milieu d’un taux de participation aussi bas qu’un peu plus de 30 %, soit la moitié du taux de participation en 2016, a déclaré : Reuters mentionné.

« Mais 1,35 million de personnes sont venues voter – on ne peut pas dire que ce n’était pas… une élection qui n’a pas reçu beaucoup de soutien de la population », a déclaré lundi la dirigeante de Hong Kong Carrie Lam. Bien que Lamm ait reconnu que la participation était faible, elle n’a fourni aucune explication quant à pourquoi, selon le service de presse.

Pendant ce temps, certains ont fait valoir que la participation est une indication de légitimité, en particulier compte tenu de la loi chinoise sur la sécurité nationale récemment adoptée et de l’emprisonnement ou de l’exil de candidats démocrates de Hong Kong qui ont exprimé leur désir de se présenter, a ajouté Reuters.

Seuls les candidats jugés « patriotiques » ont été autorisés à se présenter, ce qui a incité certains, dont un groupe de dirigeants étrangers conjoints, à publier formules condamne les élections.

« Nous, les ministres des Affaires étrangères de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni, et le secrétaire d’État des États-Unis, notant le résultat des élections au Conseil législatif de Hong Kong, exprimons notre grave inquiétude face à l’érosion des éléments démocratiques et des élections système pour la Région administrative spéciale », indique le communiqué conjoint.

READ  Le Pakistan restera sur la "liste grise" de l'Autorité d'action financière (GAFI) | Nouvelles

« Les actions qui portent atteinte aux droits et libertés de Hong Kong et un degré élevé d’autonomie menacent notre désir commun de voir Hong Kong réussir », a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.