Les ministres des Affaires étrangères de l’Iran et de l’Algérie discutent des relations bilatérales et des questions régionales

Ministère des Affaires étrangères - République islamique d'Iran

Le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amiraptollahian a eu une conversation téléphonique avec son ministre algérien des Affaires étrangères Ramthane Lamamra sur des questions d’importance bilatérale et les développements dans la région et dans le monde musulman, y compris la profanation de la mosquée Al-Aqsa par le régime sioniste. Action d’outrage d’un journal français contre les valeurs islamiques.

Au cours des pourparlers, Amirabtullahian a déclaré que les relations entre les deux pays sont bonnes et en développement, et que l’Iran est prêt à convoquer une session du Comité économique conjoint bilatéral à l’avenir.

Il a souligné la profanation de la mosquée Al-Aqsa par le régime sioniste et l’action d’outrage d’une publication française contre les valeurs islamiques et l’autorité religieuse, appelant à la création d’un mécanisme juridique international efficace visant à arrêter la profanation des valeurs religieuses. et la sainteté. des sites.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a en outre transmis les salutations du président Ibrahim Raisi à son homologue algérien, invitant le chef de l’exécutif du pays à se rendre en Iran.

Pour sa part, il a condamné la profanation de la mosquée Al-Aqsa par les sionistes et la profanation de la publication française. Actions.

Le chef de la diplomatie a également exprimé sa volonté de tenir des consultations politiques entre les deux États à l’avenir.

Il a également transmis les salutations du président algérien aux hauts responsables iraniens et a invité Amiraptolahian à se rendre en Algérie.

Distribué par APO Group au nom du ministère des Affaires étrangères – République islamique d’Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.