Mahama Ayarika révèle les paroles d’Asamoah Qian avant que le vainqueur ne marque contre l’Algérie à la CAN 2015

Après avoir perdu contre le Sénégal lors du premier match, le Ghana avait besoin d’une victoire contre les Desert Foxes dans l’espoir de se qualifier pour les huitièmes de finale.

Kian, qui luttait contre le paludisme à l’époque, est devenu le vainqueur du match après avoir marqué un but tardif pour battre l’Algérie 1-0.

Décrivant les événements de cette nuit-là, Ayarika, qui était alors ministre des Sports, a déclaré qu’Ariarika était prête à mourir pour le pays attaquant.

« Si nous perdons notre deuxième match, nous rentrerons à la maison. Alors je suis allé voir Asamoah Kian et j’ai dit que tout le monde sait à quel point l’Algérie est efficace et si vous perdez cela, nous rentrerons chez nous. Le député de Powwow a déclaré sur GH One TV, cité par Canaveb.

Selon lui, Qian a répondu : « Ministre, ne vous inquiétez pas, je ferai tout pour gagner pour nous, lis mes lèvres. Ne t’inquiète pas, va te coucher.

Ariarika a ajouté : « La façon dont il a lutté pour marquer sur ce ballon, j’étais ravi et j’ai en fait montré des photos de personnes étreignant le dictateur, et c’était fini.

« Quand je suis allé aux vestiaires, Asamoah Kian a dit : ‘N’ai-je pas dit que je ferais n’importe quoi pour que nous remportions ce match ? Vous m’avez prouvé que vous mourrez pour le Ghana.’

Ils ont ensuite battu la Guinée et la Guinée équatoriale pour atteindre la finale, où les Black Stars ont perdu contre la Côte d’Ivoire aux tirs au but.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.