Newcastle United se dirige vers Dubaï pour un camp d’entraînement par temps chaud après la visite de la Premier League à Everton

JEDDAH : Sergio Perez a obtenu sa première place en Formule 1 à Djeddah samedi pour le Grand Prix d’Arabie Saoudite.

Le résultat contraste fortement avec la course difficile du pilote et coéquipier mexicain Max Verstappen à Bahreïn le week-end dernier, qui a vu les pilotes Red Bull quitter la course.

Le mettre en pole position est Red Bull dans un endroit idéal pour courir dimanche, tandis que Mercedes a eu du mal à avoir un impact avec l’élimination de Lewis Hamilton et son assistant George Russell, qui a remplacé Valtteri Bottas cette saison, a terminé sixième.

Après s’être mis dans une finale houleuse lors de la troisième séance de qualification, Perez s’est retrouvé plus rapide dans les secteurs et a réduit l’écart entre lui et Charles Leclerc après qu’il semblait que le pilote monégasque de 24 ans allait se sécuriser un dos. Pôle arrière.

« Nous étions plus concentrés sur la vitesse de course », a déclaré Perez aux journalistes après la séance. « Je m’attends à ce que Ferrari soit forte mais j’espère que nous aurons une course plus forte demain. »

Le pilote Red Bull a réalisé un temps de 1 minute 28.200 secondes en pneus tendres sur le circuit de Jeddah Corniche. Carlos Sainz est arrivé troisième après son assistant Leclerc, suivi du champion en titre Verstappen.

Pour la première fois depuis 2017, le septuple champion du monde Lewis Hamilton est sorti de sa première séance de qualification après une élimination précoce. Le Britannique a déclaré aux journalistes qu’il n’était pas satisfait de l’équilibre de sa voiture et avait du mal avec le contrôle arrière, ajoutant que Mercedes avait suivi la « mauvaise configuration ».

READ  Aperçu de la Coupe du monde : le Brésil bat le groupe G | L'actualité de la coupe du monde

Esteban Ocon s’est frayé un chemin jusqu’à la cinquième place sur la grille, tandis que Russell a terminé sixième, suivi par Fernando Alonso et Valtteri Bottas d’Alfa Romeo, Pierre Gasly et Kevin Magnussen.

Les séances de qualification ont été entachées de deux incidents majeurs.

Le pilote Williams Nicholas Latifi s’est écrasé en Q1 provoquant un arrêt anticipé, puis, avec moins de cinq minutes à faire en Q2, le pilote Haas Mick Schumacher s’est écrasé contre un mur au virage 10 et à 11h12, brisant sa voiture et l’emmenant à l’hôpital .

Heureusement, le jeune Allemand n’a subi aucune blessure car il a été rapporté lors de la troisième qualification qu’il était conscient et en mouvement.

Le circuit de la corniche de Djeddah a organisé le premier Grand Prix du Royaume d’Arabie saoudite en décembre dernier comme avant-dernière course de la saison 2021.

Leclerc, qui mène actuellement le championnat avec 26 points, a obtenu un 10e podium à Bahreïn le week-end dernier – la course qui a ramené son coéquipier Carlos Sainz à la maison dans une victoire 1-2 sur le podium pour Ferrari – la première victoire de l’équipe depuis 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.