Rencontrez les nouveaux directeurs exécutifs de la Banque africaine de développement, dont cinq femmes | Banque africaine de développement

La Banque africaine de développement a accueilli 12 nouveaux directeurs généraux, dont cinq femmes, pour un mandat de trois ans.

Le Dr Akinwumi Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement, a souhaité la bienvenue aux nouveaux représentants au Conseil d’administration de 20 membres. Ils ont officiellement rejoint le Conseil le 1er août 2022 et ont entamé un programme d’initiation de quatre jours le 1er septembre 2022 pour se familiariser avec le travail de la Banque.

« Je tiens à vous féliciter, les nouveaux membres du conseil d’administration, pour votre élection en tant que directeurs généraux, qui ont le devoir, l’obligation et la responsabilité de renforcer les fonctions de surveillance de notre société, de fournir des conseils sur nos opérations et de soutenir notre vision. et la direction de notre mission », a déclaré Adesina.

Le nombre de femmes au conseil est passé de trois à cinq. Malika Tiff, qui est la nouvelle directrice exécutive pour le Maroc, le Togo et la Tunisie, était directrice adjointe du Trésor et des finances extérieures au Maroc, responsable des relations avec le monde arabe et islamique, les États-Unis, l’Asie et les institutions internationales. Le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Congo, la République Démocratique du Congo et le Tchad sont quant à eux représentés par Chantal Modeste Nonault, Expert Comptable, Directrice Administrative et Financière du Bureau Régional de la Banque Mondiale au Mali.

Mette Knudsen est une ressortissante danoise représentant le Danemark, la Finlande, l’Inde, l’Irlande, la Norvège et la Suède. Avant sa nomination, il était Représentant spécial adjoint pour les affaires politiques à la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan. Oren Elaine Wych, administrateur adjoint de longue date du Bureau Afrique de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), représente les États-Unis d’Amérique au conseil d’administration de la Banque. Enfin, Nomfundo Xenia Ngwenya d’Afrique du Sud représentera l’Afrique du Sud, l’Eswatini et le Lesotho. Il était auparavant directeur général de NXN Analytics, une société sud-africaine.

READ  Après l'Afghanistan, l'Europe se demande si ce que dit la France sur les Etats-Unis est correct

Edmond Rafael Vega, ancien ambassadeur du Canada au Burkina Faso et au Bénin, représente désormais le Canada, la Chine, le Koweït, la Corée et la Turquie au conseil d’administration de la banque. Brahim Bouzeboudjène, haut responsable algérien de la lutte contre la corruption et ancien directeur du bureau du Premier ministre algérien, est le nouveau directeur exécutif pour l’Algérie, la Guinée-Bissau et Madagascar.

Le directeur général pour l’Angola, le Mozambique, la Namibie et le Zimbabwe est Joa Luiz Nigimbi. L’ancien ministre gabonais de l’énergie et secrétaire général de la Banque des États de l’Afrique centrale, Désiré Gudonne, est aujourd’hui directeur général du Bénin, du Burkina Faso, du Cap-Vert, des Comores, du Gabon, du Mali, du Niger et du Sénégal.

Gérard Pascal Boussier, secrétaire financier adjoint du ministère mauricien des Finances, de la Planification économique et du Développement, est le nouveau directeur exécutif pour le Botswana, le Malawi, Maurice et la Zambie. La Gambie, le Ghana, le Libéria, la Sierra Leone et le Soudan sont représentés par l’économiste libérien Rufus Darkorte. Un autre économiste, le Rwandais Jonathan Ngaikorera, qui a connu la banque après avoir été senior advisor de son prédécesseur, représente désormais l’Ethiopie, l’Erythrée, le Kenya, le Rwanda, les Seychelles, la Somalie, le Soudan du Sud, la Tanzanie et l’Ouganda.

Les nouveaux membres du Conseil ont été nommés à la suite de l’élection générale des administrateurs par le Conseil des gouverneurs lors des assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement tenues à Accra, au Ghana, en mai 2022. Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement est composé de 20 membres. . Treize membres sont élus par les gouverneurs des États membres régionaux (54 pays africains) et sept par les gouverneurs des États membres non régionaux (27 pays). Les administrateurs sont élus pour un mandat de trois ans, renouvelable une fois.

READ  Le boxeur poids moyen ougandais Semujju tombe face à l'ennemi algérien

Les membres du Conseil d’administration sont chargés de diriger les opérations générales de la Banque. Ils sont basés au siège de la Banque à Abidjan, en Côte d’Ivoire, et se réunissent fréquemment selon les besoins pour le travail de la Banque. Le président de la Banque est le président du conseil d’administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.