Réponse choquante du dirigeant de la « FIFA » à propos de la rediffusion du match Algérie-Cameroun !

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré ignorer l’appel de la Fédération algérienne à une reprise des hostilités entre l’Algérie et le Cameroun lors du tour de qualification pour la Coupe du monde « Qatar 2022 ».

Dans un communiqué diffusé par les médias algériens, Infantino a répondu à une question sur la possibilité de rejouer le tournoi en raison d’erreurs d’arbitrage : « Je ne suis pas au courant de cette demande », indiquant que la fédération algérienne ne l’a pas envoyée. Une lettre à la FIFA à propos du match !

« L’Algérie a fait un bon match, mais malheureusement c’était le football », a ajouté Infantino.

L’équipe algérienne a battu le Cameroun 1-0 au match aller, puis a de nouveau perdu 1-2 après une circonstance extraordinaire, prolongeant le match à deux périodes supplémentaires à la fin du temps initial, donnant au Cameroun une avance de 1-0. À la suite de cette action, et dans les deux mi-temps supplémentaires, l’Algérie a ressenti un match nul, ce qui signifie qu’elle s’est qualifiée, mais dans la dernière seconde de la deuxième prolongation, Cameron a marqué un coup contre les supporters algériens à domicile et entre leurs supporters. Les « Desert Warriors » ont été éliminés de la compétition pour une place en Coupe du Monde.

Dès la fin du match, la fédération algérienne a fait savoir qu’elle demandait à la communauté internationale de reprendre le deuxième tour du match face au Cameroun, les « erreurs » de l’arbitre gambien Bakari Kassama ayant également affecté l’issue de la rencontre. .

Suivez nos dernières actualités locales et sportives et les derniers développements politiques et économiques via Google News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.