Richie McCaw classé 3e meilleur capitaine de test de rugby géré par l’arbitre Nigel Owens

Le capitaine des All Blacks Richie McCaw et Nigel Owens lors du test de 2009.

Mark Taylor/personnel

Le capitaine des All Blacks Richie McCaw et Nigel Owens lors du test de 2009.

Le joueur des All Blacks Richie McCaw a été classé troisième sur la liste de Nigel Owens des meilleurs capitaines de test de rugby pour arbitre.

L’adversaire français de longue date de Macao, Thierry Desautier, était devant et l’ancien capitaine irlandais Owens Brian O’Driscoll et Paul O’Connell étaient deuxièmes. Dans sa liste publiée sur Ruck.com.

Après McCaw sont venus l’ancien centre des Springboks Jean de Villiers et l’ancien capitaine anglais Chris Robshaw.

Owens a déclaré que McCaw est « sur n’importe quelle liste des plus grands joueurs de rugby » et pourrait être au sommet pour de nombreuses personnes.

Étincelle Sport

Richie McCaw présente la coupe Webb Ellis lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde de rugby 2019 à Tokyo.

Lire la suite:
* « C’est assez bien »: Dave Rainey soutient Solici Venevalu pour ses débuts après avoir appelé les Wallabies
* TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR : Les All Blacks annoncés pour les Ireland Test Series
* L’arbitre gallois Nigel Owens choisit Ritchie McCaw comme « l’homme dur » du rugby

« La Nouvelle-Zélande a remporté près de neuf des 10 matches qu’il a menés, mais le trait de caractère de Richie McCaw était la façon dont il s’est comporté lorsque les All Blacks ont perdu. »

Les Français Thierry Desautter et Richie McCaw se sont affrontés lors des quarts de finale de la Coupe du monde de rugby 2015 à Cardiff - huit ans après leur première rencontre en Coupe du monde en 2007 et quatre ans après avoir mené leur équipe à la finale de la Coupe du monde 2011.

Laurent Griffiths/Getty Images

Les Français Thierry Desautter et Richie McCaw se sont affrontés lors des quarts de finale de la Coupe du monde de rugby 2015 à Cardiff – huit ans après leur première rencontre en Coupe du monde en 2007 et quatre ans après avoir mené leur équipe à la finale de la Coupe du monde 2011.

Owens a félicité Dossotter pour avoir montré l’exemple et a déclaré qu’il « comprenait très bien le jeu ».

Quel capitaine Dusautoir il a été, il a mis son corps à rude épreuve tout au long de sa carrière – souvenez-vous des 38 tacles qu’il a réussis lorsque la France a éliminé les All Blacks de la Coupe du monde 2007.

Owens a déclaré qu’il traitait O’Driscoll et O’Connell comme un « billet combiné ».

« O’Driscoll avait l’habitude de me dire s’il y avait des problèmes avec les attaquants, alors je devrais parler avec O’Connell.

« Je les ai trouvés excellents à gérer. »

READ  L'ancien champion Bernal confirme le retour du Tour de France | Plus d'actualités sportives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.