Seuls deux athlètes de Malaga ont remporté une médaille aux Jeux Méditerranéens en Algérie

Miguel Angel D’Amo et David Lopez posent avec leurs médailles d’argent. / SUR

Les volleyeurs Miguel Angel de Amo et David Lopez ont aidé l’équipe nationale espagnole à prendre la deuxième place du tournoi d’Oran.

Seuls deux athlètes locaux de Malaga ont réussi à remporter des médailles aux Jeux méditerranéens organisés à Oran, en Algérie. Miguel Ángel D’Amo et David López ont aidé l’équipe nationale espagnole de volley-ball à terminer deuxième malgré une défaite en deux sets face à la Croatie lors de la finale de lundi.

L’Espagne a remporté tous les tours en route vers la finale, ne perdant qu’une seule fois en phase de groupes et infligeant à la France une lourde défaite en demi-finale. Contre la Croatie, l’équipe espagnole a eu du mal à se frayer un chemin devant ses adversaires et s’est imposée par les meilleures marges (25-22, 30-28 et 25-20).

Bien qu’elle ait raté l’or, l’Espagne a tout de même réalisé l’une des plus grandes réalisations en volleyball.

Talents locaux

Deux joueurs locaux de Malaga dans l’équipe ont également joué un rôle clé. D’Amo, qui a développé son jeu entre la capitale de la Costa del Sol et Pizarro, est le joueur le plus expérimenté de l’équipe et a pris sa retraite dans l’espoir de remporter l’or aux Jeux méditerranéens.

López est un joueur talentueux qui joue actuellement pour Unicaja Almeria où il a remporté la Copa del Rey cette saison. Le joueur de 20 ans a commencé le match à Torremolinos et a maintenant son premier aperçu de la compétition internationale.

READ  À Shanghai, touchée par Kovit, les électeurs français ont été interdits de vote à l'élection présidentielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.