Un avion militaire français a traversé l’espace aérien algérien pour la première fois depuis octobre.

Pour la première fois depuis octobre dernier, des militaires français ont annoncé qu’un avion militaire français avait traversé le territoire algérien avec l’accord des autorités locales.

« Chaque fois qu’un avion militaire survole un territoire d’outre-mer, la demande passe par l’ambassade de France », précise l’agence.

Cette photo d’archive, prise le 5 décembre 2021, montre des soldats français de l’opération Bergen croisant un Airbus A-400M Atlas de l’armée de l’air française sur la base militaire française de Tombouctou. (Photo de Thomas COEX / AFP)

Selon l’agence, la commission n’a pas précisé ce que transportait l’Airbus A-330 MRDT.

Au moment où Paris et ses alliés européens ont officiellement annoncé le retrait de l’armée du Mali, après 9 ans passés sous commandement français, d’autres acteurs étrangers dans le pays ont été incités à revoir leur présence.

Il est à noter qu’en octobre dernier, l’Algérie a interdit aux avions militaires français d’entrer sur son territoire et a rappelé son ambassadeur à Paris.

La position algérienne est venue en réponse aux déclarations du président français Emmanuel Macron selon lesquelles le journal « Le Monde » avait remis en question l’existence d’une nation algérienne avant le colonialisme français.

Au lendemain de cette crise, les deux pays ont cherché à rétablir leurs relations, l’ambassade d’Algérie en France l’ayant récemment saluée comme « une dynamique sérieuse d’apaisement de la situation ».

READ  L'actionnaire majoritaire d'Ukraine Ferrexpo a été détenu en France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.