Un tribunal français condamne à la prison avec sursis l'Algérien Youssef Attal pour avoir diffusé une vidéo haineuse

4 janvier – L'international algérien de Nice Youssef Atal (photo), déjà suspendu sept matches par les autorités du football français, a été condamné à huit mois de prison avec sursis pour avoir partagé un message antisémite sur les réseaux sociaux. Conflit Israël-Hamas.

La peine a été prononcée mercredi par un tribunal français pour incitation à la haine religieuse. Un pasteur palestinien de 27 ans doit payer une amende de 45 000 euros pour avoir partagé une vidéo d'une « journée noire pour les juifs ».

Atal a posté la vidéo alors qu'il se trouvait dans son pays d'origine avec l'équipe nationale algérienne. Il l'a rétracté le lendemain, lorsque Nice l'a prévenu que cela pourrait susciter une polémique, et s'est excusé.

Une audience judiciaire préliminaire a été ouverte en octobre et Atal s'est à nouveau excusé, affirmant qu'il voulait envoyer un « message de paix » et qu'il n'avait pas regardé l'intégralité des 35 secondes avant de le publier.

Mais cet argument n’a pas convaincu les procureurs.

« Partager une vidéo, c'est participer à son message et le choisir », a déclaré devant le tribunal Megi Soudia, avocate. « A aucun moment durant ces 35 secondes il n'a été question de paix. »

Bien que sa suspension de la Ligue française (LFP) soit désormais expirée, le Niçois Adal a été suspendu de jeu « jusqu'à nouvel ordre ».

Cependant, il continue de jouer pour son pays et fait partie de son équipe pour la prochaine Coupe d'Afrique des Nations. Il a remporté le match contre l'Algérie en 2019 et a disputé le match amical de lundi contre l'Égypte à Abu Dhabi.

READ  La France sera une amie fidèle de l'Irlande

Contactez l'auteur de cette histoire moc.l1704385246Laboratoire1704385246ofdlr1704385246je dois1704385246sni@w1704385246Azra1704385246w.wer1704385246ADN1704385246

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *