Vidéo : Les jeunes Algériens utilisent l’humour et les réseaux sociaux pour promouvoir le patrimoine musical

Wasim Benyoucef Bendali pose pour une photo avec ses cousins ​​Nousiba et Chafiq lors d’une jam session à Alger. AFP

Syed Shayan Bakht, Golfe aujourd’hui

Les jeunes algériens deviennent viraux sur les réseaux sociaux pour avoir interprété de la musique traditionnelle afin de promouvoir leur belle culture.

La performance du trio, connu sous le nom de Jabalix, avec le leader Wasim Benyoucef Bendali, ses cousins ​​​​Nausiba (batteur, tabla) et Chafiq (violoniste) devient virale sur Internet.

Ils font souvent le show depuis leur salon à Alger.

Jbaliqs a écrit sur Instagram : « Pour notre identité et notre culture. Algérianisme 🕊🇩🇿

« C’est pour réintroduire notre belle culture ! Notre identité, notre Algérie !

Vous avez peut-être vu que jouer Carmen alias Karima n’est pas difficile ! Voici notre patrimoine !

Wasim, étudiant en sociologie, et Nousiba, lycéenne, veulent initier les jeunes à la musique traditionnelle algérienne.

Ils se sont récemment fait remarquer sur Internet avec leurs étranges clips musicaux : Wasim Belerbi et Nousaiba Petahare, sous leur nom de scène Jabalix, donnent un nouveau souffle à l’un des genres musicaux les plus populaires d’Algérie, le Chabi. Les vidéos sont devenues virales et les ont rapidement rendues populaires.

Ils ont toujours encouragé les musiciens et les traditions algériennes depuis leur plus jeune âge, mais leur véritable aventure web est née il y a trois mois.

Wasim, 21 ans, et Nausaibah, 15 ans, ont partagé leur première vidéo sur Instagram en janvier.

Ils ont pris le nom de scène Jbaliqs, une arabisation du « mot latin Juba (roi berbère) », explique l’initiateur du projet Wasim.

READ  Le Danemark accueille le billet pour la Coupe du monde au Royaume-Uni

On retrouve des sonorités berbères dans chacune de leurs reprises, mettant en avant le jeune artiste comme « une partie garantie de la musique chabi city ».

Wasim et Nousaiba veulent initier les jeunes à la musique traditionnelle algérienne. Pour eux, le meilleur moyen est d’apporter une touche d’humour dans leurs vidéos qui ne manque jamais d’attirer l’attention des internautes.

Un clip sorti en novembre a reçu plus de 408 250 likes sur Instagram.

Jbaliqs a décidé de s’impliquer davantage : « Maintenant, nous travaillons sur les moyens d’exporter la culture algérienne dans le monde et de la vulgariser auprès des jeunes Algériens qui n’ont pas accès aux enseignements musicaux de cette culture à l’école. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.