Wildlife Alliance pour aider le Royaume à atteindre l’objectif de 450 millions d’arbres d’ici 2030

Zoom sur les Émirats arabes unis – Croissance à deux chiffres pour DEWA ; Les EAU lancent leur stratégie touristique 2031

Dubaï : Dubai Electricity and Water Authority a annoncé des revenus de 8,5 milliards de dirhams (2,3 milliards de dollars) et un bénéfice net de 3,1 milliards de dirhams au cours du troisième trimestre 2022.

Cela représente une augmentation de 15% et 10%, respectivement, par rapport aux chiffres de l’année dernière, selon un communiqué de presse.

Les revenus et les bénéfices des neuf premiers mois de 2022 se sont élevés à 20,6 milliards de dirhams et 6,5 milliards de dirhams, respectivement, soit une augmentation de 15% et 21% par rapport à l’année dernière.

En 2022, la demande d’énergie était de 40,7 TWh pour les neuf premiers mois, contre 38,6 TWh au cours de la même période en 2021, selon la Dubai Electricity and Water Authority.

Au cours des neuf premiers mois de 2022, la demande de pointe était de 9,5 gigawatts en juillet, soit une augmentation de 3,3 % par rapport à la même période l’an dernier.

Il y a eu une augmentation de 3,59% de la production d’électricité pour le troisième trimestre 2022 de DEWA, ​​représentant 17,3 TWh.

La société de services publics a produit un total de 36,7 milliards de gallons impériaux d’eau dessalée au cours de la même période, soit une augmentation de 6,59 % par rapport à l’année dernière.

En 2022, la Dubai Electricity and Water Authority distribuera un dividende de 8,23 milliards de dirhams à ses actionnaires. La société distribuera également un dividende spécial unique aux actionnaires de 2,03 milliards de dirhams, soit 4,06 fils par action.

READ  L'Algérie va harmoniser sa législation avant de rejoindre les BRICS : Wali d'Algérie

La Dubai Electricity and Water Authority a versé son premier dividende de 6,2 fils par action le 26 octobre, dans le cadre d’une politique de dividende visant à porter le dividende minimum à 6,2 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années.

Un montant similaire devrait être payé en avril 2023 pour le second semestre.

Dubaï prévoit d’augmenter la contribution du tourisme au PIB à 122,5 milliards de dollars

Vendredi, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis et souverain de Dubaï, a lancé la stratégie touristique des Émirats 2031 comme l’un des projets les plus importants des prochaines années.

Selon l’agence de presse Emirates (WAM), la stratégie vise à renforcer la réputation des Émirats arabes unis comme l’une des meilleures destinations touristiques au monde.

« Aujourd’hui, nous avons adopté la Stratégie touristique des Émirats arabes unis pour 2031. Les Émirats arabes unis figurent parmi les 10 premières destinations touristiques mondiales. Al Maktoum a déclaré que notre objectif est d’améliorer notre compétitivité en attirant 100 milliards d’AED d’investissements touristiques supplémentaires et en accueillant 40 millions de clients hôteliers en 2031.

En outre, il a déclaré que le tourisme est essentiel pour diversifier l’économie et améliorer la compétitivité mondiale des EAU.

En coopération avec les autorités touristiques fédérales et locales, les compagnies aériennes nationales, les institutions et entreprises internationales, la stratégie vise à développer une identité touristique unifiée et à soutenir un écosystème touristique intégré et bien établi aux Émirats arabes unis, afin que les touristes du monde entier ont un net avantage. compétence.

READ  Les dirigeants algériens veulent revenir au système électoral existant

Il vise à porter la contribution du secteur touristique au PIB à 450 milliards de dirhams, soit une augmentation annuelle de 27 milliards de dirhams, et à attirer 100 milliards de dirhams de nouveaux investissements dans le secteur.

Le rapport indique que l’identité touristique nationale unifiée est renforcée, que des produits touristiques spécialisés sont développés et diversifiés, que les capacités touristiques sont renforcées, que les cadres nationaux sont encouragés à contribuer au secteur du tourisme et que les investissements dans tous les secteurs du tourisme sont accrus.

La Stratégie nationale du tourisme des Émirats arabes unis 2031 a été élaborée grâce à la coopération entre le ministère de l’Économie, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, l’Autorité fédérale pour l’identité et la citoyenneté, les douanes, la sécurité portuaire, la Banque centrale des Émirats arabes unis et l’Administration Civile Générale. L’Autorité de l’aviation, Emirates Airlines, l’Organisation mondiale du tourisme, de nombreuses entreprises internationales et le Centre fédéral pour la compétitivité et les statistiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.