5 sports d’Équipe Canada à surveiller ce week-end : du 17 au 19 novembre – Équipe Canada

IBSF – Fédération Internationale de Ski (ISU)

Équipe Canada concourt partout dans le monde ce week-end alors que la saison hivernale continue de dominer la scène.

Les planchistes canadiens sont en Finlande pour la dernière étape du Grand Prix ISU, tandis que les patineurs de vitesse et les athlètes de skeleton revisitent d’anciens champs de piétinement en Chine alors qu’ils courent sur les terrains utilisés lors des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022. Certains des meilleurs skieurs alpins du Canada arriveront au Sur les pistes européennes et dans des climats plus tempérés, Brooke Henderson s’est qualifiée pour le dernier événement du circuit LPGA de la saison en Floride.

Voici ce que vous ne voulez pas manquer ce week-end :

Snowboard

Trois duos canadiens s’affronteront ce week-end dans la cinquième étape du Grand Prix ISU de patinage artistique à Espoo, en Finlande.

Les champions canadiens Laurence Fournier-Beaudry et Nikolai Sorensen reviennent à la compétition dans l’épreuve de danse sur glace. Après avoir remporté l’argent au Grand Prix de France au début du mois, un autre résultat similaire devrait leur assurer une place pour la finale du Grand Prix de décembre, qui ne réunira que les six meilleures équipes de la série d’automne. Ils sont la deuxième tête de série à Espoo, derrière leurs camarades d’entraînement et actuels champions du monde, les Américains Madison Chock et Evan Bates.

Ils seront accompagnés lors de l’événement Dancing on Ice par Nadia Bacsinska et Peter Beaumont, qui feront leurs débuts en Grand Prix. La saison dernière, ils ont remporté la finale du Grand Prix junior avant de remporter le bronze aux Championnats du monde juniors de l’ISU.

Un autre duo montant, Brooke McIntosh et Benjamin Maimar, représentera le Canada dans l’épreuve en duo. Ils se sont classés sixièmes aux Internationaux Patinage Canada fin octobre et visent à remonter sur le podium au Grand Prix après avoir remporté leur première médaille, une médaille de bronze, l’an dernier à la Coupe NHK.

READ  Le Brésil donne à Banyana Banyana une autre leçon de football ▷ SportsBrief.com

La compétition débute vendredi avec des programmes courts/danse rythmée, et le patinage libre est prévu samedi. CBC aura une couverture complète via une diffusion en direct.

À LIRE : Aperçu de l’équipe d’hiver du Canada 2023-24 : Sports de glace

Patinage de vitesse sur longue piste

Après avoir lancé la saison dernière la Coupe du monde FIS à Obihiro, au Japon, les patineurs canadiens sur longue piste concourent à Pékin, en Chine, sur le même ovale où s’est déroulée la plus récente compétition olympique.

Evanie Blondin, qui a amorcé la défense de son titre du concours multiple de la Coupe du monde au départ en groupe en remportant l’or la semaine dernière, cherchera à enchaîner avec une autre solide performance samedi. Quatrième à Obihiro, Valerie Maltese vise son premier podium cette saison, après avoir remporté une médaille individuelle sur piste en 2022-23. La poursuite par équipes, à laquelle tous deux participent régulièrement, ne fait pas partie du programme de ce week-end.

Il y a quelques Canadiens qui aimeraient monter sur le podium pour la première fois cette saison. Antoine Gélinas Beaulieu a terminé quatrième au départ en groupe le week-end dernier, mais ses précédents succès dans cette épreuve incluent une médaille de bronze aux Championnats du monde par distances individuelles 2020. Ted-Jan Plomin vient de terminer quatrième au 5 000 mètres et sera sur la ligne de départ samedi.

Laurent Dubruy, champion de la Coupe du monde de l’an dernier au 500 mètres masculin, a deux chances de monter sur le podium dans cette épreuve avec des courses prévues vendredi et samedi. Il participera également dimanche au 1 000 m, épreuve dans laquelle il a remporté la médaille d’argent olympique à Pékin 2022.

READ  Permutations des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 : qui peut encore se rendre au Qatar ?

Surveillez également le trio canadien dans les épreuves de sprint par équipe masculine et féminine, respectivement samedi et dimanche. Ces épreuves ne figurent pas au programme olympique, mais le Canada est champion du monde dans les deux.

Squelette

La Coupe du monde de bobsleigh et de skeleton IBSF débute ce week-end à Yancheng, en Chine – sur la même piste de glace qui a été utilisée à Pékin 2022. Les fans canadiens se concentreront sur les courses de skeleton féminin de vendredi mettant en vedette Mirela Rahneva, Jeanne Chanel et Halle. Clark concourra.

Rahneva vient de connaître une saison renaissante qui lui a permis de remporter le bronze aux Championnats du monde IBSF et de terminer troisième au classement général de la Coupe du monde. Elle a terminé cinquième sur la piste de Yancheng lors de sa deuxième participation olympique. Chanel, également un vétéran du circuit, s’est classé parmi les 10 premiers lors de la Coupe du monde la saison dernière et a terminé sixième au Championnat du monde.

Clark, qui n’a que 19 ans, revient à la compétition pour le Canada après avoir représenté les États-Unis la saison dernière. En tant que recrue sur le circuit de la Coupe du monde, elle a remporté deux médailles d’argent, une au début de la saison dernière et une à la fin de la saison dernière. Elle a également remporté l’or dans la division U20 aux Championnats du monde juniors 2023.

Le reste de l’équipe canadienne reste près de chez lui et participe à l’épreuve de la Coupe nord-américaine à Lake Placid. Cela inclut le meilleur athlète canadien, Blake Enzis, ainsi que toute l’équipe de bobsleigh. Il n’y a pas d’épreuve de bobsleigh féminin au programme à Yanqing, il était donc plus logique que l’équipe de bobsleigh commence sa campagne de Coupe du monde à la deuxième étape à La Plagne, en France, en décembre.

READ  Walcott prédit le match de quart de finale Angleterre-France

ski alpin

Le slalom masculin de la Coupe du monde alpin FIS aura lieu samedi à Gurgul, en Autriche. Les hommes canadiens spécialisés dans les épreuves techniques espèrent participer à leur première course de Cirque Blanc de la saison après que la course de slalom géant prévue à Sölden, en Autriche, à la fin octobre ait été annulée en raison de vents violents. Eric Reid est le Canadien le mieux classé sur la liste de départ de la Coupe du monde de slalom.

Deux courses de Coupe du monde féminines sont également programmées samedi et dimanche à Zermatt-Cervinia, sur un parcours qui s’étend de la Suisse à l’Italie. L’espoir est d’éviter le même sort que les épreuves de descente masculines qui devaient s’y tenir le week-end dernier mais qui ont dû être annulées en raison de fortes chutes de neige et de vent. La Canadienne Stephanie Fleckenstein sera sur la grille de départ.

À LIRE : Aperçu de l’équipe d’hiver du Canada 2023-24 : ski alpin, ski acrobatique et snowboard

Le golf

Après avoir débuté la saison 2023 avec une victoire au Tournoi des Champions Hilton Grand Vacations en janvier, Brooke Henderson est toujours à la recherche d’une deuxième victoire sur le circuit de la LPGA cette saison. Elle tentera de remporter le titre lors de la dernière épreuve de la saison au championnat du groupe CME, organisé au Tiburon Golf Club à Naples, en Floride.

Elle a failli remporter un autre titre en terminant deuxième de l’Evian Championship en juillet. Fin octobre, elle a terminé à égalité au sixième rang du championnat Maybank.

Lire : Les 13 victoires légendaires de Brooke Henderson sur le circuit LPGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *