L’escrimeur américain a quitté le village olympique en raison d’allégations

Les Jeux olympiques devant commencer fin juillet, les préparatifs pour le sport commencent dans tous les sports, pas seulement la natation. Dans cette série, Swimswam voit des nouvelles importantes venant de la natation extérieure alors que les athlètes du monde entier continuent de se préparer et de se qualifier pour les Jeux olympiques et paralympiques reprogrammés, qui commencent le 23 juillet à Tokyo. À partir du 24 août.

Alan Hodgick, escrimeur américain, quitte le village olympique après avoir été accusé d’abus sexuels

Comme alternative à Team USA Fencing à Tokyo, Alan Hotsik séjourne dans un hôtel à l’extérieur du village olympique, en raison de nombreuses allégations de harcèlement sexuel à son encontre. Après avoir raté une procédure d’appel qui s’est terminée jeudi, Hotsik a reçu l’ordre de rester à l’hôtel où il séjournait, à 30 minutes de son équipe dans le village olympique.

Après s’être qualifié pour l’équipe olympique en juin, le Choiceport Center aux États-Unis a été temporairement suspendu suite au témoignage de trois femmes selon lesquelles Hodgson avait été abusé sexuellement. Après que sa suspension ait été annulée par un arbitre, il a été autorisé à rejoindre USA Fencing à Tokyo malgré sa séparation de l’équipe.

Selon l’avocat de Hodgick, USA Fencing est au courant des allégations portées contre lui depuis de nombreuses années, alors qu’il a représenté les États-Unis dans des compétitions internationales.

Des judokas algériens quittent le sport pour éviter de se battre avec des athlètes israéliens

Après l’annonce de la tranche du match, l’athlète algérien Fethi Noorin a affronté le football israélien Tohar s’il pouvait remporter son match du premier tour. En raison des opinions politiques contradictoires du football, Narine a annoncé qu’il n’allait pas participer et s’est retiré des matchs pour éviter de lui faire face.

READ  Le journaliste algérien libéré promet de lutter pour la liberté de la presse

Nourin a parlé à une chaîne de télévision algérienne cette semaine, notant qu’il ne pouvait pas rivaliser avec l’athlète israélien en raison de son soutien politique aux Palestiniens. Selon Noor, « Nous avons travaillé dur pour gagner les Jeux olympiques, mais la cause palestinienne est plus importante que tout cela. » Il a déclaré que la décision de ne pas participer était définitive et qu’il « ne se salirait pas les mains » en combattant les Israéliens.

C’est la deuxième fois que Noor manque un match pour éviter une bagarre avec l’athlète israélien. Pour la même raison, il s’est retiré des Championnats du monde 2019 à Tokyo.

Les femmes américaines abandonnent leur premier match pour la Suède en près de deux ans

Alors que le tournoi de football féminin débutait juste avant la cérémonie d’ouverture des Jeux, les États-Unis ont perdu leur premier match en 21 mois, s’inclinant 3-0 contre la Suède. C’était la première fois en quatre ans que l’équipe était éliminée, et la première fois qu’elle perdait plus de deux buts depuis sa défaite 4-0 face au Brésil en 2007.

Ce n’est pas la première fois que les États-Unis tombent face à la Suède en compétition de mémoire récente. Il y a cinq ans, aux Jeux de 2016, l’équipe est tombée face à la Suède en quarts de finale, anéantissant leurs espoirs et exigeant l’or.

Alerte au softball car il y a des taches d’ours près du site olympique

Alors que l’équipe de softball des États-Unis se prépare à affronter un deuxième match contre le Canada, les deux équipes et le personnel ont été alertés après avoir vu l’ours brun pour la deuxième fois près du stade de baseball Fukushima Asuma.

READ  Nouveau fonds japonais pour les réfugiés et les demandeurs d'asile en Algérie [EN/AR] - Algérie

Avant la victoire 1-0 contre le Canada, le deuxième ours brun a été aperçu à l’intérieur du stade Asuma pour la deuxième fois cette semaine, le foyer des compétitions de baseball et de softball au cours des prochaines semaines. Bien que la zone ait été fouillée, les autorités n’ont pas pu localiser l’ours avant le premier lancer. Il s’agit de la première apparition du softball aux Jeux olympiques depuis 2008, et n’a pas participé aux deux dernières éditions des Jeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *